EUROLEAGUE

L'ANADOLU EFES CONFIRME SA BONNE DYNAMIQUE, L'OLYMPIAKOS SE REPREND EN BAVIÈRE

Crédit photo : Anadolu Efes

Quatre soirées d'EuroLeague au programme de la semaine ! Retour sur la première d'entre elles, avec quatre rencontres de la 8e journée au programme.

Il faudra vraiment compter avec l'Anadolu Efes Istanbul cette saison en EuroLeague ! Triste lanterne rouge de l'exercice au printemps dernier, le club stambouliote joue cette fois les premiers rôles. Les hommes d'Ergin Ataman ont mis un pied dans le Top 4 en empochant leur sixième succès de la saison face à un bien pâle Maccabi Tel-Aviv (90-77), décidément en crise. Après avoir licencié l'entraîneur Neven Spahija et mis fin à l'expérience Ramon Sessions après 17 jours de collaboration, le club nation a encaissé sa septième défaite de la saison. Côté Anadolu Efes, Rodrigue Beaubois (10 points à 4/8 et 2 passes décisives pour 7 d'évaluation en 21 minutes) et Adrien Moerman (6 points à 3/7, 1 rebond et 1 passe décisive pour 2 d'évaluation en 27 minutes) n'ont même pas eu besoin de forcer leur talent.

Lauvergne enchaîne, Prepelic sort de son trou

Autre équipe stambouliote en forme : le Fenerbahçe. Les vice-champions d'Europe se sont facilement adjugés le derby contre le Darussafaka (100-79), confortant par la même occasion leur place sur le podium de la compétition (7v-1d). Joffrey Lauvergne a confirmé son retour progressif au premier plan (13 points à 6/8, 7 rebonds et 1 passe décisive pour 19 d'évaluation en 18 minutes).

Le Fenerbahçe court toujours derrière le Real Madrid qui a préservé son invincibilité à la maison à l'occasion d'un duel 100% espagnol contre Gran Canaria (89-76). Si Fabien Causeur est resté dans ses standards (7 points à 3/5, 2 rebonds et 3 passes décisives pour 4 d'évaluation en 15 minutes), cette rencontre marquera peut-être l'acte de naissance de Klemen Prepelic sous la tunique merengue. Jamais auteur de plus de 2 points cette saison en EuroLeague, l'ancien arrière de Limoges et Levallois a compilé 13 unités en 15 minutes. Côté insulaire, Kim Tillie a souffert dans la raquette (6 points à 2/7, 2 rebonds et 2 passes décisives pour 3 d'évaluation en 17 minutes), notamment face à Anthony Randolph (20 points à 7/13 et 10 rebonds).

L'occasion manquée du Bayern

En recevant l'Olympiakos qui restait sur trois revers consécutifs en EuroLeague et d'un nouvel affrontement perdu contre le Panathinaïkos en championnat, le Bayern Munich se disait peut-être que l'opportunité d'équilibrer son bilan était trop belle. Mais au cours d'un match laborieux, les Bavarois ont subi le réveil de l'équipe du Pirée, amputée d'Axel Toupane. Pourtant devant à l'approche du dernier tour de circuit (43-42, 28e minute), les coéquipiers de Vladimir Lucic (15 points) n'ont pas su contrôler Zach LeDay dans la raquette (12 points et 12 rebonds), ni maîtriser le coup de chaud de Janis Strelnieks (10 points, tous inscrits dans le quatrième quart-temps) et ont fini par craquer (62-72).

La 8e journée d'EuroLeague :

  • Anadolu Efes Istanbul - Maccabi Tel-Aviv : 90-77
  • Fenerbahçe Istanbul - Darussafaka Istanbul : 100-79
  • Bayern Munich - Olympiakos Le Pirée : 62-72
  • Real Madrid - Gran Canaria : 89-76
  • Khimki Moscou - Buducnost Podgorica : mercredi à 18h
  • CSKA Moscou - Zalgiris Kaunas : mercredi à 18h45
  • Panathinaïkos Athènes - FC Barcelone : mercredi à 20h
  • Milan - Vitoria : mercredi à 20h45
20 novembre 2018 à 23:17
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
10 décembre - 01h00
San Antonio Spurs
Utah Jazz
10 décembre - 08h15
Le Portel
Lyon-Villeurbanne
10 décembre - 09h15
San Antonio Spurs
Utah Jazz
10 décembre - 11h00
Detroit Pistons
New Orleans Pelicans
10 décembre - 12h45
NBA Extra
Coaching