EUROLEAGUE

L'ASVEL EN EUROLEAGUE, ACTE II CONTRE LE PANATHINAIKOS, SANS PAYNE NI MALEDON

Adreian Payne ASVEL 201920 Infinity Nine Media Alexia Leduc
Crédit photo : Infinity Nine Media Alexia Leduc

L'ASVEL n'aborde pas la réception du Panathinaikos Athènes de la meilleure des manières.

Après une préparation où peu de joueurs ont manqué à l'appel (Jordan Taylor a du faire un aller-retour aux Etats-Unis, Théo Maledon a passé la première partie de la présaison avec l'équipe de France), l'ASVEL commence à perdre plusieurs de ses joueurs. En plus de Théo Maledon, arrêté quatre semaines en raison d'un traumatisme à l'épaule droite, c'est Adreian Payne qui est forfait pour la réception de son ancienne équipe, le Panathinaikos Athènes, ce jeudi soir à l'Astroballe pour la 2e journée de l'EuroLeague.

L'infirmerie se remplit

Déjà préservé dimanche face à Cholet en raison d'une conjonctivite, le poste 4/5 américain n'est pas encore prêt. "C'est vraiment rageant pour lui, parce qu'il avait très envie de jouer contre son ancien club", a regretté son entraîneur Zvezdan Mitrovic dans les colonnes du Progrès.

En son absence, le staff devra s'en remettre à l'intérieur en Tonye Jekiri (très attendu après sa belle sortie contre l'Olympiakos Le Pirée), Ismaël Bako, Livio Jean-Charles et Amine Noua. Charles Kahudi, remis de sa blessure à la cheville, pourra également aider sur le poste 4.

Quoi qu'il en soit, avec un calendrier démentiel (34 matchs de saison régulière en EuroLeague et en Jeep ELITE), l'ASVEL va devoir composer avec les multiples pépins physiques. Lundi, au lendemain de la réception de Cholet, ils étaient six à ne pas pouvoir s'entraîner.

Un trio Calathes - Rice - Fredette à l'arrière

Quoi qu'il en soit, la partie sera complexe pour l'ASVEL qui doit arrêter une équipe menée par deux ex-stars NCAA qui ne sont pas imposés en NBA mais à l'étranger : Nick Calathes et Jimmer Fredette, qui découvre le basket européen au contraire du premier qui le connaît désormais sur le bout des doigts. Ces deux-là sont relayés par Tyrese Rice, autre ancien super scoreur NCAA recyclé en top joueur européen (MVP du Final Four 2014 avec le Maccabi Tel-Aviv). On trouve également au sein de l'effectif l'ancien n°4 de la Draft NBA Wesley Johnson mais aussi d'anciens joueurs du championnat de France. Lors de la victoire du Pana contre l'Etoile Rouge de Belgrade (87-82) la semaine passée, c'est l'ancien poste 4 de Nanterre DeShaun Thomas qui a eu la meilleure évaluation (25 avec ses 18 points à 6/14 aux tirs, 11 rebonds, 2 passes décisives et 4 fautes provoquées). Il n'est pas le seul à avoir joué en France puisque l'arrière Rion Brown (Dijon en 2017/18) et Ben Bentil (CCRB en 2017/18) ont rejoint le prestigieux club athénien après avoir brillé en ESAKE sous les couleurs de Patras et Peristeri.

Après l'échec de sa carrière NBA, Jimmer Fredette a cartonné en Chine. Que fera-t-il en EuroLeague ?

L'ASVEL, désormais attendue après sa belle victoire inaugurale face à l'Olympiakos, est donc de nouveau condamnée à l'exploit. Entre-deux à 20h45.

10 octobre 2019 à 12:13
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.