EUROLEAGUE

LE REAL MADRID REMPORTE LA PETITE FINALE

Facundo Campazzo Real Madrid 201819 EuroLeague
Crédit photo : EuroLeague

Le Real Madrid termine troisième de l'EuroLeague après sa victoire sur le Fenerbahçe Istanbul.

Déçus de ne pas avoir atteint leur objectif, à savoir gagner l'EuroLeague, en étant sorti dès les demi-finales vendredi, le Real Madrid et le Fenerbahçe Istanbul se sont retrouvés ce dimanche lors de la petite finale du Final Four de l'EuroLeague. Sans conviction. L'équipe qui a le plus joué le jeu l'a emporté, à savoir le Real Madrid (94-75).

Car d'un côté, on pouvait compter Anthony Randolph et Jeffery Taylor en civil, et de l'autre Zeljko Obradovic s'est surtout appuyé sur ses joueurs turcs, laissant notamment Jan Vesely au repos durant toute la deuxième mi-temps.

Dans cette rencontre digne d'un scrimmage, le Real Madrid a vite pris les devants (22-9). Dans ce contexte, le créateur Facundo Campazzo s'est fait plaisir (7 passes décisives lors du premier quart-temps). Mais le réveil turc a été appuyé par le soutien de leurs supporters qui les a incité à s'engager davantage. De quoi revenir dans la partie et même mener à la pause (38-40).

Causeur encore très propre

Sauf qu'avec un axe Facundo Campazzo (12 points à 3/4 aux tirs, 7 fautes provoquées et 15 passes décisives - record au Final Four égalé - pour 34 d'évaluation en 26 minutes) - Gustavo Ayon (23 points à 11/11 aux tirs, 11 rebonds, 3 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 36 d'évaluation en 28 minutes) dominateur, le Real a repris le large en début de quatrième quart-temps, avec également un Fabien Causeur efficace (13 points à 4/8, 2 rebonds, 2 passes décisives et 3 fautes provoquées pour 13 d'évaluation en 18 minutes). Avec une défaite finale de 19 points (94-75), le week-end était décidemment raté pour les Stambouliotes, surtout que pour couronner le tout, le shooteur Erick Green s'est blessé tout seul derrière le pied, laissant craindre une rupture du tendon d'Achille.

19 mai 2019 à 19:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.