EUROLEAGUE

LE REAL MADRID VERRA LE FINAL FOUR, LE FENERBAHÇE REPREND LA MAIN À KAUNAS

Crédit photo : EuroLeague

Seule équipe des playoffs de l'EuroLeague sans joueur français dans son effectif, le Panathinaïkos Athènes a été éliminé en quart de finale par le tenant du titre, le Real Madrid. Finaliste malheureux la saison dernière, le Fenerbahçe Istanbul s'est enlevé une belle épine du pied en reprenant l'avantage du terrain à Kaunas.

Le champion sera présent à Vitoria-Gasteiz dans trois semaines pour défendre son trophée ! Le Real Madrid a pris son balai et a "sweepé" le Panathinaïkos (3-0). Un triomphe conclu dans le volcan de l'OAKA Arena où les Espagnols, vainqueurs 89-82, ont fait la différence dans le quatrième quart-temps, remporté 31-24. Une nouvelle fois exceptionnel en l'absence de Sergio Llull (16 points à 4/7, 3 rebonds et 10 passes décisives pour 29 d'évaluation), Facundo Campazzo a une nouvelle fois dominé Nick Calathes (17 points à 6/16 et 7 passes décisives). Un Calathes, certes moins à l'envers que sur les deux premiers matchs, mais dont la faillite globale sur la série (11,7 points à 26% et 6 passes décisives) aura précipité la chute du Panathinaïkos.

Cette qualification du Real Madrid apporte une conséquence heureuse pour le basket tricolore : au moins un Français sera sacré champion d'Europe cette saison. Et pourquoi pas un doublé pour Fabien Causeur (2 points à 1/2 en 8 minutes), qui participera au troisième Final Four de sa carrière dans son ancien jardin de Vitoria ?

Le Fenerbahçe y est presque...

Mis sous pression par la victoire du Zalgiris à la Ulker Arena jeudi dernier (80-82), le Fenerbahçe Istanbul a montré une sacrée force de caractère ce lundi en Lituanie. Tout n'a pas été beau, tout n'a pas été fluide, tout n'a pas été facile mais l'essentiel est là pour les hommes de Zeljko Obradovic : une victoire à Kaunas pour reprendre l'avantage du terrain. L'écart final (+9, 66-57) ne reflète pas la physionomie de la rencontre tant les Stambouliotes ont été malmenés. À 80 secondes du buzzer, le Zalgiris espérait encore réaliser le hold-up (56-59). Mais un tir primé de l'improbable Melih Mahmutoglu a fait basculer la rencontre. On notera la superbe performance de Marko Guduric côté Fenerbahçe (17 points à 4/10, 3 rebonds et 7 fautes provoquées). A contrario, Léo Westermann a vécu un véritable calvaire avec -7 d'évaluation en 16 minutes (3 points à 1/5, 3 balles perdues et 3 fautes). Les Turcs mènent maintenant 2-1 et ne sont plus qu'à une victoire d'un cinquième Final Four d'affilée. Balle de match jeudi, toujours en Lituanie.

Les quarts de finale de l'EuroLeague :

  • Fenerbahçe Istanbul (1) - Zalgiris Kaunas (8) : 2-1 (76-43, 80-82, 66-57 , match 4 jeudi à 19h)
  • Anadolu Efes (4) - FC Barcelone (5) : 1-1 (75-68, 72-74 ; match 3 mercredi à 21h)
  • CSKA Moscou (2) - Vitoria (7) : 1-1 (94-68, 68-78 ; match 3 mercredi à 20h30)
  • Real Madrid (3) - Panathinaïkos Athènes (6) : 3-0 (75-72, 78-63 et 89-82)
23 avril 2019 à 22:22
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching