EUROLEAGUE

LE ZALGIRIS KAUNAS FRÔLE L'EXPLOIT À MOSCOU, POIRIER BRILLE EN VAIN

Crédit photo : EuroLeague

La 8e journée de l'EuroLeague s'est terminée mercredi soir avec notamment un affrontement entre le CSKA Moscou et le Zalgiris Kaunas qui restera dans les mémoires.

En déplacement chez son voisin russe, invaincu jusque-là, le Zalgiris Kaunas a bien failli frapper un très grand coup. Pas encore au niveau de sa saison dernière (3v-5d), l'équipe balte a poussé le CSKA Moscou jusque dans ses derniers retranchements, menant encore de neuf points à la 36e minute (71-80). De retour sur son ancien parquet, Léo Westermann (11 points à 3/7 et 2 rebonds en 19 minutes pour 9 d'évaluation en 19 minutes) s'est fait remarquer en envoyant un missile du milieu du terrain

Malheureusement pour le Zalgiris, un matelas de neuf longueurs ne suffisait pas face à la profondeur de l'effectif moscovite (27 d'évaluation pour Will Clyburn et Sergio Rodriguez, 23 pour Cory Higgins). En retrait (13 points à 4/13, 4 rebonds et 2 passes décisives pour 12 d'évaluation en 28 minutes), Nando De Colo a laissé le soin à son compère espagnol (24 points à 8/16 et 6 passes décisives) d'arracher la prolongation (86-86). À ce titre, une action fait d'ailleurs déjà extrêmement parler où, dans le money-time, le chrono des 24 secondes de Kaunas est subitement passé de 18 à 13 secondes, entraînant par la suite une violation de l'horloge et le panier égalisateur du barbu des Canaries.

Revenu d'une situation désespérée, le CSKA Moscou ne pouvait plus laisser échapper une nouvelle victoire en prolongation (99-97), pour ce qui restera comme l'un des plus beaux matchs de cette édition 2017/18 de l'EuroLeague. L'équipe russe conserve ainsi un bilan parfait, à égalité en tête du classement avec le Real Madrid.

Vitoria déjà en difficulté

A contrario, il y a déjà le feu à Vitoria ! Hôte du prochain Final Four, le club basque aimerait être au rendez-vous de la grande messe printanière. Mais pour l'instant, les playoffs sont loin. Après avoir tenté un électrochoc en se débarassant de l'entraîneur Pedro Martinez, le Baskonia a bien failli décrocher son troisième succès de la saison à Milan mais l'équipe espagnole, battue 90-93, reste finalement engluée à la 12e place avec un bilan de six défaites en huit rencontres. Pourtant, Vincent Poirier a tout tenté. L'ancien pivot du Paris-Levallois a réalisé l'un de ses meilleurs matchs en EuroLeague avec 18 points à 8/10, 10 rebonds, 2 passes décisives, 1 interception et 1 contre pour 30 d'évaluation en 31 minutes. Mais cela n'a pas suffi.

Le retour de Séraphin

Enfin, sur les autres parquets, le Panathinaïkos Athènes a pris le meilleur sur le FC Barcelone (76-70) malgré les prestations complètes de Kevin Séraphin (15 points à 5/7 et 5 rebonds pour 21 d'évaluation en 15 minutes) - qui signe son meilleur match européen depuis le 13 octobre 2017, et un 31 d'évaluation lors de son premier match avec le Barça contre... le Panathinaïkos -, et Thomas Heurtel (12 points à 5/10, 5 rebonds, 4 passes décisives et 2 interceptions pour 16 d'évaluation en 26 minutes) tandis que le Buducnost Podgorica n'a pas réussi à enchaîner au Khimki Moscou (69-85). Edwin Jackson (8 points à 2/6, 4 rebonds et 2 passes décisives pour 15 d'évaluation en 31 minutes) n'a pas tenu la comparaison face au pétard ambulant Alexey Shved (22 points à 5/12, 7 rebonds et 7 passes décisives).

La 8e journée de l'EuroLeague :

  • Anadolu Efes Istanbul - Maccabi Tel-Aviv : 90-77
  • Fenerbahçe Istanbul - Darussafaka Istanbul : 100-79
  • Bayern Munich - Olympiakos Le Pirée : 62-72
  • Real Madrid - Gran Canaria : 89-76
  • Khimki Moscou - Buducnost Podgorica : 85-69
  • CSKA Moscou - Zalgiris Kaunas : 99-97
  • Panathinaïkos Athènes - FC Barcelone : 76-70
  • Milan - Vitoria : 93-90

 

22 novembre 2018 à 09:47
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
14 décembre - 01h15
NBA Extra
14 décembre - 02h00
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
14 décembre - 11h00
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
14 décembre - 12h45
NBA Extra
14 décembre - 13h00
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
Coaching