EUROLEAGUE

LE ZALGIRIS KAUNAS L'A FAIT : DIRECTION LES PLAYOFFS !

Zalgiris Kaunas qualification playoffs 2019 EuroLeague
Crédit photo : EuroLeague

Le Zalgiris Kaunas a fini le boulot en s'imposant à Madrid (une première depuis presque 20 ans). Les Lituaniens seront des playoffs 2019, comme Vitoria.

Après 24 journées sur 30 d'EuroLeague, le Zalgiris Kaunas n'avait gagné que 9 matchs. La donne était simple pour se qualifier en playoffs : il fallait gagner les six derniers matchs, dont trois à l'extérieur. Et les hommes de Sarunas Jasikevicius l'ont fait ! Ce jeudi soir, pour la 30e et dernière journée de saison régulière, ils ont gagné chez le tenant du titre, le Real Madrid, 93 à 86. C'est leur première victoire en terres madrilènes depuis la saison 1999/00.

Alors certes les Madrilènes n'avaient plus rien à jouer et ont perdu Sergio Llull mercredi à l'entraînement, mais ils ont joué leur chance et sont repassés devant dans le dernier quart-temps après avoir été distancés dans le deuxième quart-temps (10-21). Mais les visiteurs, après avoir vu les locaux remonter un déficit de 16 points, ne se sont pas laissés abattre et ont repris le dessus dans le money time. Léo Westermann a encore joué un rôle important (9 points à 3/7 aux tirs, 4 rebonds et 3 passes décisives pour 9 d'évaluation en 17 minutes). Mais c'est surtout l'ancien joueur de l'Elan Chalon et de l'AS Monaco Brandon Davies qui a été l'homme clé du match. Avec 27 points à 10/15 aux tirs, 10 rebonds et 5 fautes provoquées pour 34 d'évaluation en un peu plus de 26 minutes, il a gagné son duel avec le géant Walter Tavares (22 points à 10/10, 7 rebonds, 2 passes décisives et 2 contres pour 32 d'évaluation en 17 minutes). 8e, le Zalgiris Kaunas va tenter maintenant d'embêter le leader, le Fenerbahçe Istanbul, dans un remake de de la demi-finale du Final Four 2019.

Le Zalgiris Kaunas n'a pas été la seule équipe à se qualifier en playoffs ce jeudi puisque cela a été également le cas du Panathinaikos (6e) et de Vitoria (7e). Le Pana n'a fait qu'une bouchée de Podgorica (87-67) et Edwin Jackson (-5 d'évaluation en 29 minutes) à Athènes avec le triple-double (le premier en EuroLeague depuis 2006) de Nick Calathes (11 points, 11 rebonds et 18 passes décisives).

Si Vitoria s'est qualifié, c'est parce que Milan a perdu chez l'Anadolu Efes Istanbul (101-95) d'Adrien Moerman (13 points à 5/8 et 8 rebonds pour 20 d'évaluation en 33 minutes) et Rodrigue Beaubois (14 points à 5/8 et 3 passes décisives pour 17 d'évaluation en 25 minutes). Les Basques ont perdu chez le CSKA Moscou (82-78) de Nando De Colo (11 points à 2/5, 2 passes décisives et 6 fautes provoquées pour 11 d'évaluation en 20 minutes) malgré les 12 points à 3/7, 7 rebonds et 6 fautes provoquées pour 12 d'évaluation en 25 minutes de Vincent Poirier.

L'Olympiakos Le Pirée et le Maccabi Tel-Aviv, avant même de jouer ce vendredi, savent donc qu'ils sont éliminés.

05 avril 2019 à 01:17
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching