EUROLEAGUE

RATTRAPÉ PAR KAUNAS ET LE PANATHINAÏKOS, LE REAL MADRID POURRAIT S'EN MORDRE LES DOIGTS

Crédit photo : Valencia Basket

Le Real Madrid va devoir se battre jusqu'au bout pour disposer de l'avantage du terrain en quart de finale. Idem pour le Maccabi Tel-Aviv avec la dernière place qualificative pour les playoffs.

Double ration cette semaine en EuroLeague ! Avec comme enjeu principal la lutte pour la quatrième place, synonyme d'avantage du terrain en playoffs. Et avant un affrontement crucial contre le Zalgiris Kaunas jeudi au WiZink Center, le Real Madrid a réalisé une très mauvaise opération. Battus à Valence (88-96), les Merengues laissent revenir les Lituaniens et le Panathinaïkos à leur hauteur (16v-11d), et même potentiellement le Khimki Moscou qui se déplace chez la lanterne rouge demain, l'Anadolu Efes Istanbul.

En plus, le Real a perdu Ayon...

Pourtant, Fabien Causeur n'a pas démérité (12 points à 5/8, 2 rebonds et 1 passe décisive pour 10 d'évaluation en 23 minutes) mais le Real, toujours privé de Luka Doncic, n'a jamais été en mesure de faire tomber l'équipe de Valence, avide de souligner la hiérarchie nationale, elle qui est toujours championne d'Espagne en titre. Les coéquipiers d'Antoine Diot, tout jeune papa, ont notamment pu s'appuyer sur leur leader monténégrin Boban Dubjlevic (notre photo, 17 points à 8/16, 7 rebonds et 2 passes décisives). Et pour ne rien arranger, Pablo Laso a de nouveau perdu son pivot Gustavo Ayon. Les premières estimations ne sont pas bonnes pour le Mexicain, touché à la cheville, et qui devrait être absent pendant quelques semaines.

De son côté, après deux défaites d'affilée (-8 contre le Fenerbahçe et -20 à Vitoria), le Zalgiris Kaunas s'est bien rattrapé et met une pression folle sur le Real Madrid. Même si la victoire (77-65) s'est dessinée dans le dernier quart-temps (23-15), battre l'Olimpia Milan d'Amath M'Baye (5 points à 2/5, 2 rebonds, 1 interception et 1 contre en 13 minutes) ne fut pas d'une difficulté insurmontable. Et ce même sans un Axel Toupane transcendant (1 point à 0/1, 3 rebonds et 2 passes décisives en 17 minutes).

Calathes régale l'OAKA, soirée télé réussie pour Vitoria

Les deux équipes sont également à égalité avec le Panathinaïkos Athènes, qui a facilement détruit les derniers rêves de playoffs de l'Étoile Rouge de Belgrade en dominant facilement les Serbes (91-71) à l'OAKA Arena avec un Nick Calathes en mode MVP (17 points à 7/10, 5 rebonds, 10 passes décisives et 6 interceptions pour 34 d'évaluation en 25 minutes). Mathias Lessort a réalisé une performance convenable (9 points à 4/8, 6 rebonds mais 4 balles perdues en 22 minutes).

Enfin, avant de recevoir Bamberg demain soir, Vitoria a reçu un joli cadeau en provenance d'Istanbul. Avec un Marko Guduric brillant (23 points à 7/9, 3 rebonds et 4 passes décisives pour 29 d'évaluation en 24 minutes), le Fenerbahçe n'a fait qu'une bouchée du Maccabi Tel-Aviv (87-73), son principal concurrent pour la huitième place. La voie est libre pour le Baskonia, qui pourrait officialiser son entrée pleine et entière dans le Top 8 dès demain.

La 27e journée de l'EuroLeague :

  • Fenerbahçe Istanbul - Maccabi Tel-Aviv : 87-73
  • Panathinaïkos Athènes - Étoile Rouge de Belgrade : 91-71
  • Zalgiris Kaunas - Olimpia Milan : 77-65
  • Valence - Real Madrid : 96-88
  • CSKA Moscou - Olympiakos Le Pirée : demain à 18h (sur SFR Sport 2)
  • Anadolu Efes Istanbul - Khimki Moscou : demain à 18h45
  • Vitoria - Bamberg : demain à 20h30
  • Unicaja Malaga - FC Barcelone : demain à 20h45
20 mars 2018 à 23:10
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
22 octobre - 16h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
22 octobre - 23h30
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
23 octobre - 15h00
Lyon-Villeurbanne
Limoges
Coaching