EUROLEAGUE

RETOUR SUR TERRE POUR L'ASVEL, VAINCUE PAR LE MACCABI TEL-AVIV

Crédit photo : Infinity Nine Media Julie Darbon

Après avoir battu le champion d'Europe en titre mardi soir, l'ASVEL n'est pas parvenue à enchaîner et s'est logiquement inclinée ce jeudi face à une redoutable équipe du Maccabi Tel-Aviv (85-93).

Deux jours après sa belle victoire contre l'Anadolu Efes Istanbul, l'ASVEL jouait un nouveau match d'EuroLeague à domicile. Ce jeudi, les hommes de T.J. Parker se sont logiquement inclinés face à une solide équipe du Maccabi Tel-Aviv (85-93).

L'ASVEL reste au contact à la pause grâce au duo Okobo-Jones

Malgré une entame de match difficile (2-8, 2'), l'ASVEL s'appuyait sur un Elie Okobo omniprésent (23 points, 4 rebonds et 4 passes décisives pour 21 d'évaluation) pour stopper l'hémorragie. Le meneur français permettait à son équipe de rester au contact du Maccabi Tel-Aviv dans ce premier quart temps (10-12, 5'). En réussite, les joueurs de T.J. Parker prenaient même les commandes pour la première fois de la rencontre à la faveur d'un 8-2 infligé aux israéliens (13-12, 6'). Okobo poursuivait son chantier et l'ASVEL parvenait à tenir tête à leurs adversaires du soir au terme de dix premières minutes très offensives (21-25).

Sous l'impulsion d'un excellent duo Keenan Evans (13 points à 3/3 à trois points et 3 passes décisives pour 12 d'évaluation) - Jalen Reynolds (17 points, 5 rebonds et 2 passes décisives pour 14 d'évaluation), le Maccabi reprenait ses distances dès l'entame du deuxième quart temps (21-30, 12'), obligeant T.J. Parker à stopper le jeu. Malgré un nouveau rapproché, les Rhodaniens se laissaient une nouvelle fois distancer dans ce premier acte. Guidée par la paire Evans-Reynolds, le Maccabi gardait toujours le contrôle du match (30-39, 14'). Alors que l'écart au score ne cessait de gonfler (30-41, 16'), l'ex-Telavivien Chris Jones (14 points, 2 rebonds et 2 passes décisives pour 16 d'évaluation) décidait de sortir de sa boîte au meilleur des moments avec 6 points consécutifs et ainsi permettre à l'ASVEL de recoller (38-43, 17'). A la pause, les Villeurbannais accusaient un retard de 7 points (42-49, 20').

Derrière Nunnally, le chantier Lessort dans le troisième quart

Au retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre ne changeait pas et l'ASVEL, comme en première période, encaissait de nouveau un 8-2. Les Israéliens prenaient le large et comptaient désormais 13 longueurs d'avance sur des Rhodaniens apathiques en défense (44-57, 23'). Transparent en première mi-temps, Mathias Lessort, heureux de passer la soirée en France, réglait lui aussi la mire sous le cercle (9 points et 5 rebonds pour 14 d'évaluation en 15 minutes) et entamait un véritable chantier pour creuser davantage l'écart au score (50-64, 26'). Avec 7 points de rang, James Nunnally (25 points, 2 rebonds et 3 passes décisives pour 25 d'évaluation) refroidissait une Astroballe pourtant bien garnie ce jeudi soir (4 197 spectateurs) et permettait au Maccabi de reprendre 13 longueurs d'avance avant d'entamer le dernier quart temps (62-75, 30'). Le Maccabi se montrait toujours aussi agressif en défense et adroit en attaque. Malgré un léger sursaut d'orgueil en fin de match, l'ASVEL s'inclinait logiquement face à une redoutable équipe du Maccabi Tel-Aviv (85-93), grandement revancharde après un début de saison poussif. Après trois victoires consécutives, l'ASVEL voyait sa belle série prendre fin ce jeudi soir. Mais nul doute que tout le monde aurait signé pour un bilan de 3-1 il y a quelques semaines...

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

14 octobre 2021 à 22:02
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DIMITRI VOITURIN
Dimitri VOITURIN
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.