EUROLEAGUE


RUDY FERNANDEZ GLACE VITORIA MALGRÉ LES EFFORTS DE BEAUBOIS, M'BAYE PRÉCIEUX POUR MILAN

Crédit photo : Olimpia Milano

Après une triste soirée collective hier pour les Français, hormis les blessés Diot et Tillie, Fabien Causeur et Amath M'Baye ont imité Nando De Colo, victorieux en fin d'après-midi.

Le WiZink Center s'est tendu... À cinq minutes et quarante-trois secondes du buzzer final, la série de six victoires consécutives du Real Madrid était en grand danger. Porté par un grand Rodrigue Beaubois (18 points à 7/10, 1 rebond et 2 passes décisives en 20 minutes), Vitoria était en train de prendre l'ascendant sur les locaux (64-72). Mais l'équipe madrilène a su durcir sa défense, n'encaissant plus aucun panier à partir de ce moment-là, et a trouvé en Luka Doncic - Trey Thompkins ses moteurs pour revenir en attaque. Longtemps discret, le prodige slovène a provoqué des fautes dans le money-time, a inscrit cinq point dans le money-time (dont le tir de l'égalisation) et a délivré la passe décisive pour le game-winner de Rudy Fernandez. De retour en forme, le génialo-insupportable arrière du Real Madrid a mis Jayson Granger dans le vent d'une feinte intelligente avant de crucifier Vitoria à 2,8 secondes du buzzer final. Quelques instants auparavants, Rodrigue Beaubois aurait pu mettre Baskonia à l'abri mais sa tentative sous le cercle a rebondi plusieurs fois sur le fer avant de ressortir...

Cette douzième victoire du Real Madrid, troisième de l'EuroLeague, porte aussi la marque de Fabien Causeur. Comme il y a deux semaines en championnat, le champion d'Allemagne a causé nombre de tourments à son ancien club et fut à créditer d'un superbe troisième quart-temps (13 points à 5/6, 3 rebonds et 2 passes décisives pour 15 d'évaluation en 21 minutes au final). Pourtant, l'ancien Havrais a quitté le terrain furieux contre lui-même à la 28e minute, la faute à un bien curieux 0/4 aux lancers-francs... Du côté de Vitoria, Vincent Poirier n'a pas eu la même réussite. Le pivot basque quitte la capitale avec 4 points à 2/2, 3 rebonds, 1 passe décisive et 2 contres en 15 minutes.

Le choc pour le Fener

Déjà auteur d'un match intéressant vendredi dernier à Moscou (13 points), Amath M'Baye (notre photo) a confirmé face à Malaga en inscrivant 10 points à 3/5 aux tirs, assortis d'une passe décisive, en 16 minutes de jeu. Le mieux, c'est que cela vient à l'occasion d'une victoire milanaise (101-87). Un évènement rare puisque cela n'est que la cinquième de la saison pour l'équipe lombarde qui laisse désormais la place de lanterne rouge à l'Anadolu Efes, battu plus tôt dans la soirée par le CSKA Moscou d'un excellent De Colo. L'ancien bressan Jordan Theodore a régné sur la rencontre avec 14 points à 7/10 et 11 passes décisives.

Enfin, le Fenerbahçe a remporté le choc de la soirée. Au bout du money-time, les champions d'Europe sont venus à bout du Panathinaïkos Athènes (67-62). Avec 14 points à 7/8 et 7 rebonds, Jason Thompson fut le meilleur stambouliote. De fait, léquipe grecque se fait rejoindre à la troisième place par son adversaire du soir et le Real Madrid, avec un bilan de 12-6.

Les résultats de la 18e journée de l'EuroLeague :

  • Étoile Rouge de Belgrade - Khimki Moscou : 70-79
  • Bamberg - Zalgiris Kaunas : 93-86
  • Olympiakos - Maccabi Tel-Aviv : 94-64
  • Valence - FC Barcelone : 81-76
  • CSKA Moscou - Anadolu Efes : 110-79
  • Fenerbahçe Istanbul - Panathinaïkos : 67-62
  • Real Madrid - Vitoria : 75-73
  • Milan - Malaga : 101-87

Le classement complet est à retrouver ici.

 

17 janvier 2018 à 23:10
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching