EUROLEAGUE

TOUJOURS PLUS SÉDUISANTE, L'ASVEL FAIT TOMBER MILAN !

William Howard ASVEL 202021 Sébastien Grasset
Crédit photo : Sébastien Grasset

Renversante dans le dernier quart-temps, l'ASVEL a signé sa quatrième victoire de suite en EuroLeague en venant à bout de Milan, deuxième de l'EuroLeague qui restait sur six succès de rang avant la rencontre.

Alors que Milan restait sur 6 victoires de suite dans la compétition et pouvait mettre un peu plus la pression sur le FC Barcelone pour la première place de l'EuroLeague, l'équipe d'Ettore Messina est tombée face à plus fort ce vendredi soir à l'Astroballe. L'ASVEL, sur un nuage depuis un mois, a encore réalisé un énorme match pour l'emporter 78-69. Quasiment toujours derrière pendant 30 minutes mais jamais distancés, les joueurs de T.J. Parker ont pris le dessus lors du quatrième quart-temps grâce à un engagement incroyable à l'image de Norris Cole (12 points à 6/11, 4 rebonds et 4 passes décisives en 32 minutes) et David Lighty (16 points à 7/10 aux tirs, 3 rebonds, 3 passes décisives et 3 fautes provoquées pour 21 d'évaluation en 32 minutes).

Un 24 à 6 en 8 minutes dans le dernier quart-temps

Relégués à -6 (54-60) à 8 minutes après deux paniers du Danois Shavon Shields (18 points à 8/12 et 6 rebond pour 19 d'évaluation en 29 minutes), les locaux ont confié leur attaque au duo d'Américains pour passer devant (63-62) avant que William Howard, adroit quelque soit la distance (9 points à 3/5 à 3-points et 7 rebonds en 17 minutes), n'accentue le score. En énorme réussite, David Lighty a marqué 7 points de réussite et à la suite d'un 24 à 6 (de 54-60 à 78-66), la rencontre était pliée.

L'ASVEL égale ainsi son nombre de victoires (10) de la saison 2019-2020. Sauf que l'équipe n'a joué pour l'instant que 24 rencontres, contre 27 à son arrêt en mars 2020. Sans réussite extérieure avant la dernière période (6/16 au final), les locaux ont pu compter sur leur défense (69 points encaissés à 37,9% de réussite aux tirs pour Milan), leur rage de vaincre mais aussi un contrôle du rebond (35 prises à 31) et un collectif en place (19 passes décisives pour 14 balles perdues).

N'ayant plus rien à perdre, l'ASVEL va tenter de continuer sa belle série face au Bayern Munich dans deux semaines. Certainement avec une cible dans le dos étant donné sa forme du moment. 

Cliquez ici pour les statistiques

 

05 février 2021 à 22:48
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.