EUROLEAGUE

TOUPANE ET KAUNAS À UNE MARCHE DU FINAL FOUR, BEAUBOIS MONSTRUEUX POUR ENTRETENIR L'ESPOIR

Crédit photo : BC Zalgiris

L'Olympiakos a grillé l'une de ses deux cartouches de survie à Kaunas, tandis que Vitoria a évité le sweep contre le Fenerbahçe... En espérant encore mieux dans 48h ?

Cela faisait dix ans que l'Olympiakos n'avait pas coulé de la sorte en playoffs. Dix ans que l'on n'avait pas vu les Reds s'incliner de vingt points en quart de finale. Dans l'enfer de Kaunas, tout est allé de travers pour les hommes de Ioannis Sfairopoulos qui n'ont pas réussi à inquiéter le Zalgiris Kaunas (60-80).

Les gars du Pirée ont pris la vague lors de deux moments-clés : un 12-0 au cœur du deuxième quart-temps pour créer l'écart (de 25-24 à 37-24) puis un 9-1, impulsé par la légende locale Paulius Jankunas (21 d'évaluation), en fin de troisième acte (de 53-46 à 62-47) afin de mettre l'Olympiakos de Kim Tillie (6 points à 2/2 et 1 rebond en 14 minutes) dans les cordes.

Outre la rentabilité d'Axel Toupane (10 points à 4/7, 2 rebonds et 1 passe décisive en 19 minutes) qui n'a pas ménagé les supporters athéniens avec ses deux banderilles lointaines, on notera la nouvelle performance remarquable de Brandon Davies (18 points à 6/8), décidément très convaincant lors de cette série. Et sur les ailes de l'ancien Monégasque, c'est toute la Lituanie qui se prend à rêver d'un retour au Final Four pour le Zalgiris Kaunas. Il ne reste plus qu'une marche à franchir, sûrement la plus difficile. Rendez-vous jeudi dans l'enfer vert de Kaunas.

Le Baskonia porté par ses Français !

Changement de décor à Vitoria où ne se jouait pas un match bascule mais la survie du Baskonia. Revenus fanny d'Istanbul la semaine dernière, les joueurs de Pedro Martinez ont ravi leur public en contraignant le Fenerbahçe Istanbul à une quatrième manche (victoire 88-83).

Absolument magnifique avec 21 points à 8/13, 3 rebonds et 5 passes décisives pour 24 d'évaluation en 29 minutes, Rodrigue Beaubois fut le catalyseur de la révolte basque, parfaitement secondé par un Vincent Poirier des grands soirs dans la raquette (12 points à 5/6 et 7 rebonds pour 15 d'évaluation en 20 minutes). Dans le sillage de ses deux Français, Vitoria n'avait pas envie de terminer sa campagne européenne dès ce mardi et a fait la course en tête pendant l'intégralité de la rencontre, comptant jusqu'à seize points d'avance (82-66, 35e minute). Il faudra faire au moins aussi bien jeudi pour espérer pousser le champion d'Europe à aller disputer un match décisif la semaine prochaine à Istanbul. Et alors, la pression aura changé de camp...

Les quarts de finale de l'EuroLeague :

  • CSKA Moscou - Khimki Moscou : 2-0 (98-95 ; 89-84 ; match 3 le mercredi 25 avril à 19h)
  • Panathinaïkos Athènes - Real Madrid : 1-1 (95-67 ; 82-89 ; match 3 le mercredi 25 avril à 18h45)
  • Fenerbahçe Istanbul - Vitoria : 2-1 (82-73 ; 95-89 ; 83-88 ; match 4 le jeudi 26 avril à 21h)
  • Olympiakos Le Pirée - Zalgiris Kaunas : 1-2 (78-87 ; 79-68 ; 60-80 ; match 4 le jeudi 26 avril à 19h).
24 avril 2018 à 23:21
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
18 novembre - 11h00
Euro Féminin Qualificatifs : Roumanie / France
18 novembre - 18h25
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 13h00
Limoges
Nanterre
19 novembre - 15h00
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 23h30
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
Coaching