EUROLEAGUE

ZVEZDAN MITROVIC (ASVEL) : "NOUS N'AVONS PAS RÉUSSI À CONTRÔLER LA BALLE"

David Lighty ASVEL 201920 EuroLeague 2
Crédit photo : EuroLeague

L'ASVEL a des soucis de balles perdues, qui coûtent chers en EuroLeague.

Mardi soir, l'ASVEL s'est inclinée à Barcelone 80 à 67 pour la 14e journée de l'EuroLeague. Privée d'Antoine Diot (malade), Matthew Strazel (blessé au doigt) et Andreian Payne (orteil), l'équipe de Zvezdan Mitrovic n'a pas démérité (63-56 à la fin du troisième quart-temps) mais n'a jamais vraiment inquiété la formation catalane, pour finalement perdre 80 à 67. Il faut dire que les Rhodaniens ont perdu 21 ballons ! Leur excellent adresse à 3-points (9/13 à la mi-temps, 11/20 au final) n'a pas suffit.

"Barcelone nous a proposé une défense très agressive qui nous a fait perdre beaucoup trop de balles, a commenté dans Le Progrès Zvezdan Mitrovic. Nous avons eu très peu de lancers-francs à shooter (2/5) mais, malgré cela, nous avons été au contact de Barcelone durant presque tout le match. Nous avons affiché notre meilleur pourcentage de réussite à 3-points mais, pour nous, c'est vraiment très important de contrôler la balle et de limiter notre déchet, ce que nous n'avons pas réussi."

Son homologue Svetislav Pesic a complimenté l'ASVEL et retenu le sérieux de son groupe.

"Il est très difficile d'affronter une équipe qui pratique un basket d'équipe, très physique et qui ne s'avoue jamais vaincue. Nous sommes restés très concentrés, surtout en défense dans nos duels individuels. C'était important, pour annihiler leur très bonne organisation. Ils bougent le ballon, ils contrôlent. Dans les premières minutes, on a eu quelques problèmes pour contester leurs shoots derrière l'arc. Cela n'a pas été notre meilleur match de la saison, mais nous sommes restés professionnels jusqu'au bout. Le seul problème, peut-être, c'est le nombre de balles perdues. Mais, grâce à notre défense et notre maîtrise au rebond, nous avons bien fini le match."

L'ASVEL se tourne désormais vers la réceptio vendredi de l'ALBA Berlin.

18 décembre 2019 à 16:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.