EUROPE

POURQUOI DIJON ET STRASBOURG JOUERONT LA BCL EN 2020/21

Crédit photo : FIBA et Sébastien Grasset

La SIG Strasbourg et la JDA Dijon auront une place en Ligue des Champions (BCL) pour la saison 2020/21. Un choix qui interroge. Le directeur général de la BCL Patrick Comninos nous l'explique.

Après l'assemblée générale de la Ligue Nationale de Basket ce mercredi 27 mai, la LNB a confirmé que quatre clubs français prendraient part à la Ligue des Champions (dite "Basketball Champions League", soit la BCL) en 2020/21. Deux clubs vont rapidement avoir une invitation sur la table ; il s'agit de la JDA Dijon et de la SIG Strasbourg.

Si le choix de Dijon a sonné comme une évidence du fait de ses résultats sportifs sur la saison écoulée, celui de Strasbourg a fait l'objet de nombreuses critiques. Interrogé par BeBasket ce jeudi matin, le directeur général de la BCL Patrick Comninos l'explique :

"Cette saison 2019/20 est très, très particulière. Les ligues à travers l'Europe ont pris des décisions très différentes concernant leur classement final. En Lituanie par exemple, ils se sont arrêtés en même temps que d'autres ligues mais ont déclaré un champion, un vice-champion, un troisième, un quatrième etc. en prenant en compte le classement au moment de l'arrêt de la saison. D'autres ligues vont reprendre (la BBL, Liga Endesa et Winner League, NDLR).

La ligue française a déclaré une saison blanche. Cela veut dire qu'il n'y a pas de champion ni de classement. La LNB (avec cette décision) juge injuste le fait de prendre une photo de la saison 2019/20 au moment de son arrêt. Je ne dis que c'est correct ou incorrect, je dis juste que c'est la décision que la LNB a prise.

Cela crée pour nous et les ligues - mais à la fin c'est à nous de trancher - une situation très, très particulière pour choisir les clubs qui vont participer à la BCL la saison prochaine. Comme on ne peut pas faire recours à la classification de cette saison 2019/20 (en Jeep ELITE), il faut aller voir les résultats sur les années précédentes. C'est méritocratique. Nous avons un ranking très objectif sur chaque club qui a participé à la BCL - 112 sur les quatre saisons. Quand on voit le ranking sur les quatres saisons de la BCL, on voit que le seul club français à avoir participé à la BCL à chaque fois est Strasbourg. Ils ont démontré ces quatre dernières saisons leur capacité à produire des résultats sur le terrain. Ça a une valeur, particulièrement pour cette saison.

C'est une situation unique, ce n'est pas quelque chose que l'on espère avoir chaque saison. On tient compte de cette particularité, ce ranking représente la totalité des résultats dans le championnat et dans notre compétition, ça donne de la valeur à tout ce qui a été fait par la SIG Strasbourg."

Avec sa dixième place (devant Nanterre, 12e, Monaco, 19e, Dijon, 24e, Le Mans, 37e, et l'Elan Béarnais, 45e), la SIG se retrouve ainsi comme le premier club français au ranking de la compétition, dont elle a été quart de finaliste en 2018. De quoi lui donner accès à la suite de la compétition.

Strasbourg et Dijon, mais qui d'autres ?

Concernant le choix de sélectionner Dijon, il est plus simple encore. Le board (bureau central) de la BCL devrait reconduire pour la saison prochaine les 16 équipes encore en lice dans la compétition au moment de l'arrêt de la saison 2019/20. "Ce n'est pas encore confirmé mais on va dans cette discussion là", poursuit Patrick Comninos.

Concernant les deux autres représentants français - la France possède quatre places grâce à son ranking national -, les clubs doivent déposer leurs candidatures auprès de la LNB d'ici le vendredi 5 juin. La LNB les enverra ensuite à la BCL. Si Monaco est qualifié en EuroCup pour la saison 2020/21 grâce à sa qualification en quart de finale 2019/20, quels autres clubs français (Boulogne-Levallois, Bourg-en-Bresse, Cholet, Nanterre, Limoges...) seront en BCL la saison prochaine ? Plusieurs infos ont d'ores et déjà filtré : ce devrait être deux équipes du Top 8 et les Metropolitans 92 seraient tentés par l'EuroCup. Par ailleurs, Patrick Comninos a confirmé l'intérêt de la BCL pour le Limoges CSP (article à venir dans la journée).

A chaque ligue sa classification

Il est nécessaire de rappeler que la BCL n'a pas vocation à classer les équipes de chaque ligue nationale. Ce sont les ligues elles même qui établissent leur classement respectif, avec des critères forcément différents, d'autant plus en cette saison 2019/20 très particulière.

Par exemple, la BBL (la ligue allemande) va se servir de son tournoi pour établir son classement final au 30 juin. La Lega Basket (la ligue italienne) prend elle les résultats à l'issue de la phase aller, car à l'interruption de la saison ses équipes n'avaient pas joué le même nombre de match. Enfin, la Winner League (la ligue israélienne) choisit elle de privilégier le classement du championnat à l'interruption de la saison malgré l'organisation d'un tournoi final. En effet, elle estime que ce tournoi ne pourra respecter l'équité sportive puisque tous les joueurs étrangers n'ont pas regagné Israël pour participer à cet événement.

Bref, c'est avec toutes ces particularités nationales que la BCL doit choisir les clubs qualifiés pour sa compétition la saison prochaine.

Retrouvez notre dossier sur la BCL et l'EuroCup dans le courant du mois de juin !

28 mai 2020 à 15:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.