FÉMININES

LE JOURNAL DE BORD DES ARBITRES FRANÇAIS À L'EUROBASKET FÉMININ : BIEN FINIR LES MATCHS DE POULE

Crédit photo : Thomas Bissuel

Après des débuts réussis à l'EuroBasket féminin de Valence, les deux arbitres français, Marion Ortis et Thomas Bissuel poursuivent la compétition. Avec comme objectif de bien finir les phases de groupe. "La gestion des exagérations et simulations doit impérativement être améliorée lors des derniers matchs", indiquent-ils.

Tout au long de l'EuroBasket féminin (du 17 juin au 27 juin 2021) et comme en 2019, les deux arbitres tricolores, Thomas Bissuel et Marion Ortis tiendront régulièrement un journal de bord sur BeBasket L'occasion de suivre les deux officiels en immersion dans une compétition de haut-niveau. Troisième billet ce dimanche 20 juin 2021.

La phase de poule touche à sa fin, les arbitres doivent encore réaliser quelques ajustements sur les derniers matchs pour finir le travail. 

La mécanique, quésaco ?

Marion a arbitré la rencontre opposant la Slovaquie à la Biélorussie. Contre toute attente, le match a été serré de bout en bout, les Biélorusses ont manqué de renverser la tendance dans le money time. Le trio d'arbitres a contrôlé les débats sans difficulté, aucune erreur flagrante n'a été relevée, seuls quelques ajustements au niveau de la mécanique d'arbitrage restent à réaliser.

La mécanique d'arbitrage correspond à la répartition de l'aire de jeu entre les trois arbitres et à la coordination de leurs déplacements sur le terrain, à ne pas confondre avec les fondamentaux individuels qui concernent les techniques d'arbitrage (orientation du corps, distance avec l'action, processus de décision, etc). La mécanique d'arbitrage définit précisément quelle partie du jeu doit être couverte :

  • Par l'arbitre de tête, qui est à l'avant du jeu derrière la ligne de fond,
  • Par l'arbitre de queue, qui est à l'arrière du jeu près de la ligne médiane du même côté que l'arbitre de tête,
  • Par l'arbitre de centre, qui est sur la ligne de touche opposée dans le prolongement de la ligne des lancers-francs. 

La gestion des exagérations et simulations doit être améliorée

Thomas a arbitré la rencontre opposant l'Italie au Monténégro. Les Italiennes ont présenté un  meilleur visage que la veille pour surclasser leurs adversaires. Ce match a été l'occasion de faire quelques ajustements à la suite du briefing quotidien organisé durant la matinée. À l'issue de la première journée, trois pistes de travail ont particulièrement attiré l'attention des instructeurs :

  • Des violations de marcher non sanctionnées,
  • Des erreurs de communication ou des mauvaises décisions sur sorties de balle,
  • Une gestion des simulations à améliorer.

Si les deux premiers points ont été en net progression, la gestion des exagérations et simulations doit impérativement être améliorée lors des derniers matchs de poule. Les instances internationales ont confié aux arbitres le soin de nettoyer ce secteur du jeu. C'est une tâche rendue difficile par la vitesse du jeu et l'habileté de certaines joueuses à provoquer des contacts.

Trois scenarii sont envisagés en FIBA, ils s'appliquent aussi bien à l'attaquant qu'au défenseur :

  • Le « standard fake », l'exagération d'un contact doit être sanctionnée d'un avertissement officiel unique répercuté à l'entraîneur de l'équipe,
  • L'« excessive fake », la répétition d'une exagération ou une simulation doit être sanctionnée d'une faute technique.

Les précédents journaux de bord des arbitres français à l'EuroBasket féminin 2021 :

  1. Les derniers préparatifs
  2. Les premiers pas à Valence
20 juin 2021 à 10:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.