FRANCE

AVEC UN ÉNORME MYKAL RILEY, DIJON VA BATTRE LE MANS À ANTARÈS (75-80)

La JDA Dijon n'avait pas gagné à l'extérieur en Pro A depuis le 14 décembre 2013.

Les hommes de Jean-Louis Borg ont conjuré le sort au meilleur des moments, lors de l'ouverture des playoffs. Dans le sillage d'un monstrueux Mykal Riley, ils ont battu Le Mans de cinq points (75-80).

Dans le Bien Public de ce matin, en l'absence d'avantage du terrain suite à une énième défaite à l'extérieur lors de l'ultime journée, Jean-Louis Borg, le coach de la JDA, évoquait la nécessité d'aller chercher un exploit à l'extérieur pour espérer passer les quarts de finale. Ses joueurs lui ont servi sur un plateau en allant battre Le Mans dans une salle pleine à craquer.

Les choses vont pourtant mal débuter pour les Bourguignons qui vont rapidement compter huit points de retard (16-8, 6') à cause de l'excellent départ réalisé par DaShaun Wood (24 points à 7/13, 2 rebonds, 3 passes) et ses coéquipiers. Les esprits remis en place par Jean-Louis Borg sur temps-mort, les joueurs de la Cité des Ducs vont reprendre leur marche en avant pour virer en tête à la fin du premier quart-temps (20-21) grâce aux assauts d'un Mykal Riley (31 points à 12/20, 8 rebonds, 2 contres, 2 interceptions, 35 d'évaluation) qui débutait là un véritable récital dont les Sarthois devraient se rappeler pendant longtemps si Le Mans ne passe pas le stade des quarts-de-finale. L'États-unien est au four et au moulin pour son équipe. Avec son talent, il permet à la JDA de prendre le large au cours du second quart-temps et de retourner aux vestiaires avec dix longueurs d'avance (27-37).

Piqués au vif et après une soufflante passée par J.D. Jackson, les joueurs du Mans vont revenir avec de bien meilleures intentions à l'image d'un Charles Kahudi (14 points, 10 rebonds, 1 passe, 18 d'évaluation) retrouvé qui permet à sa formation de rapidement inverser la tendance et revenir au score. À dix minutes du terme, les Manceaux ont même repris l'avantage (51-49). Mais c'était sans compter sur la force de caractère des Dijonnais qui, après avoir laissé passer l'orage du retour du Mans, vont retrouver le chemin du cercle, toujours dans le sillage d'un impressionnant Riley, bien épaulé par Anthony Dobbins (12 points, 10 rebonds) et Andre Harris (17 points, 5 rebonds). Au final, dans une ambiance survoltée, les deux équipes se livrent un mano a mano dans les cinq dernières minutes qui va profiter à la JDA Dijon qui n'a pas tremblé sur la ligne des lancers francs en toute fin de rencontre.

Ce magnifique duel a offert la possibilité à Dijon de décrocher jeudi dans sa salle, où la Jeanne est toujours invaincue, un billet pour les demi-finales du championnat de France.

Posté par Amaury Boulay

13 mai 2014 à 21:46
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
19 décembre - 00h45
NBA Extra
19 décembre - 01h30
Atlanta Hawks
Washington Wizards
19 décembre - 01h30
Brooklyn Nets
Los Angeles Lakers
19 décembre - 09h15
Atlanta Hawks
Washington Wizards
19 décembre - 09h45
Le Mans
Banvit
Coaching