FRANCE

ÉRIC BARTECHEKY VA RESTER AU HAVRE

Le Havre, le miracle permanent de la Pro A.

Arrivé dans l'élite en 2000, le STB se maintient chaque saison, malgré un budget digne d'une équipe de milieu de tableau de Pro B. Cette année, Éric Bartecheky (41 ans) a encore réussi cet exploit.

Pourtant, une certaine tension est née entre l'entraîneur et les dirigeants du STB. Le président du Havre, Thierry Picard, reproche notamment au coach certaines prises de position au sujet des joueurs français de l’effectif normand. Dans un entretien accordé à Paris Normandie, Thierry Picard a fait le point sur cette situation. Selon lui, tout va rentrer dans l'ordre et Éric Bartecheky sera bien à la tête de l'équipe l'an prochain.

"Les dirigeants ont revu Éric à plusieurs reprises ces derniers jours. Nous lui avons expliqué, encore plus précisément que les fois précédentes, ce que nous voulions faire au niveau sportif. Il a convenu que c’était sans doute la meilleure solution pour le club et il est d’accord pour mettre en œuvre la stratégie établie par la gouvernance du STB. Il sera donc toujours à la tête de l’équipe pro la saison prochaine."

Le contrat d'Éric Bartecheky court jusqu'en juin 2016. Si Thierry Picard avait voulu se séparer du technicien normand, le club aurait dû débourser 200 000 euros, charges comprises. Une somme trop importante pour les finances du Havre. Thierry Picard veut désormais se concentrer sur la prochaine saison.

"C’est comme ça, maintenant il faut se tourner vers l’avenir. (...) Ce n’est pas la première fois qu’il y a un problème entre les dirigeants du STB et un entraîneur. Donc, ce n’est pas la première fois que nous rencontrons ce type de situation. Quoi qu’il en soit, il faut bien que tout le monde comprenne qu’au niveau de la stratégie sportive, nous n’avons pas le choix. Compte tenu de nos limites financières, nous devons absolument nous appuyer sur les jeunes et sur la formation."

Par ailleurs, le président du STB a confirmé les intérêts du Havre pour John Cox et Ricardo Greer, mais il a expliqué que "pour l'instant, ils sont encore un peu chers pour nous."

Posté par Geoffrey Charpille

09 juin 2014 à 19:47
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.