FRANCE

EURO U20 (M) : LA FRANCE S'INCLINE FACE À LA CROATIE (55-63)

Menée tout du long face à des Croates qui devaient l'emporter pour survivre dans ce tournoi, l'équipe de France s'est logiquement inclinée pour la deuxième fois dans ce championnat d'Europe (55-63).

Mam Jaiteh (photo : FIBA Europe)

Une défaite qui ne remet pas en cause la qualification des Bleuets pour les quarts de finale et qui, on l'espère, pourrait servir de piqûre de rappel aux garçons de Jean-Aimé Toupane.

Par Xavier Collin, à Héraklion (Crète, Grèce)

Vous connaissez la différence entre une équipe déjà qualifiée et une autre qui doit absolument gagner pour accrocher sa qualification ? Non ? Regardez donc la première mi-temps de ce France-Croatie, c’est un cas d’école. Sans intensité en défense - et donc sans rythme en attaque -, les Bleuets patinent face à la zone croate, qui ralentit et fait un mal de chien aux Tricolores (1/12 à 3 points, seulement 2 passes à la pause). Plusieurs fois même, on voit les joueurs de Jean-Aimé Toupane s’arrêter de jouer en défense. Les Croates, eux, ont faim et c’est fort logiquement qu’à la mi-temps, les Bleuets sont derrière (22-34).

Au retour des vestiaires, on s’attend à un sursaut des U20 et c’est par leur booster, Arthur Rozenfeld (9 points en 16 minutes), que la révolte s’amorce (9 des 14 points de son équipe dans le troisième quart, 36-42 à l’entame des dix dernières minutes). Mieux en défense, les Français trouvent de la transition, des paniers faciles et donc finalement du rythme et de la confiance (8/16 longue distance en seconde période). Mais, à chaque rapproché tricolore répond un panier croate. Malgré une intensité et un investissement en hausse, les Français partent de trop loin et c’est fort logiquement qu’ils finissent par s’incliner (55-63).

Les Bleuets déjà qualifiés pour les quarts de finale, Jean-Aimé Toupane avait décidé de rentrer davantage dans ses rotations. On a ainsi vu des passages intéressants de Biog et Lessort en première mi-temps, très discrets sur cet Euro (respectivement 3 et 16 minutes de temps de jeu sur la totalité du tournoi jusque-là). Mais le technicien français n’avaient pas prévu d’être à nouveau abandonné par ses leaders, Mam Jaiteh et Boris Dallo (8 points à 3/18 aux tirs cumulés). Cette fois-ci, pas de Luwawu (0 point en 12 minutes) ni de Bouteille (2 points à 1/6 en 25 minutes) pour cacher les modestes prestations du duo, et la France est passée à la caisse.

Même si l’on se dit qu’il vaut mieux que ces deux-là passent à côté sur ce type de matchs, certes à enjeu, mais pas encore couperets, on attend tout de même une réaction au plus vite. Hésitants, pas assez agressifs (deux lancers tentés par le duo et seulement cinq tentatives pour les Bleuets !), les deux compères devront se ressaisir si la France veut voir loin dans ce tournoi. Pourquoi pas dès demain, face à la Turquie, à partir de 20h30, heure française ?

Posté par Xavier Collin

Photo : Mam Jaiteh (photo : FIBA Europe)

15 juillet 2014 à 22:16
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.