FRANCE

JUSTIN SEDLAK (CHARLEVILLE-MÉZIÈRES) MVP DU MOIS DE NOVEMBRE DE NM1

Après six victoires surprises en septembre et octobre, Angers continue à mener la Nationale 1, malgré deux défaites en novembre.

Le mois dernier marque également les remontées au classement de Monaco, grâce à un calendrier favorable, mais aussi de Charleville-Mézières. Fort des performances remarquables de son intérieur slovaque Justin Sedlak, les Carolomacériens sont maintenant quatrièmes. Sedlak décroche donc le titre de joueur du mois, devant le Français Régis Aubry et son coéquipier Monyea Pratt.

 Arrivé cet été à l’Étoile avec une très belle réputation, l'international slovaque Justin Sedlak n'aura finalement eu besoin que d'un match d'adaptation (12 d'évaluation en 33 minutes lors de la première journée) avant de trouver son rythme de croisière. 8 matchs consécutifs au dessus de la barre des 20 d'évaluation, dont 3 en novembre.

Sur le mois dernier, l'intérieur carolomacérien a été tranchant avec 23,4 points à 59%, 6,2 rebonds et 1 interception pour 21,4 d'évaluation en 30 minutes de temps de jeu en cinq matchs. À la clé, 4 victoires de son équipe qui replacent les joueurs de Cédric Heitz au pied du podium. Aux côtés d'un Monyea Pratt lui aussi en verve ce mois-ci, Sedlak a donc replacé les siens tout en haut du classement.

Derrière le numéro 11 de l’Étoile vient l'intérieur Régis Aubry, leader d'un Montbrison BC qui a effectué lui aussi une belle remontée au classement en novembre. Deux courtes défaites contre Sorgues et Rueil, trois victoires face à Blois, Saint-Chamond et le Centre Fédéral : le bilan est plutôt positif pour un club qui n'avait décroché qu'un succès en six matchs jusqu'alors.

Aubry, de son côté, réalise sa meilleure saison en carrière et a fourni un mois de novembre de grande qualité avec 16,8 points à 56,4 %, 8,4 rebonds, 3,2 passes et 1,2 interception pour 19,8 d'évaluation en 31 minutes. Et l'addition grimpe même à 22,3 d'évaluation en 34 minutes si l'on exclut le match contre l'INSEP où il a été ménagé. Une très belle série pour ce poste 4/3 énergique et combatif.

Pour terminer, c'est le coéquipier de Sedlak, Monyea Pratt, qui se voit récompensé pour sa véritable montée en puissance tout au long du mois de novembre (19 puis 11, 18, 23 et enfin 36 d'évaluation). Sur la période, l'ailier états-unien de l’Étoile s'est démultiplié, noircissant les feuilles de statistiques dans tous les secteurs (13,8 points à 56%, 9,4 rebonds, 4,6 passes et 2,6 interceptions pour 21,4 d'évaluation en 33 minutes). MVP de la 11e journée, Pratt s'établit petit à petit comme l'un des joueurs les plus complets et les plus talentueux de la division.

Le palmarès 2013/14 :

  • Septembre : Evan Harris (Quimper).
  • Octobre : Antoine Belkessa (Angers).
  • Novembre : Justin Sedlak (Charleville-Mézières).

Posté par Benjamin Bonneau

06 décembre 2013 à 12:35
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.