FRANCE

L'ASVEL SE (RE)LANCE EN EUROCUP

L'ASVEL se (re)lance en Eurocup
Crédit photo : JC Mengui

Pour son premier match d’une saison attendue en Eurocup, deux grosses semaines après avoir raté la marche qui la menait vers l’Euroleague, l’ASVEL s’est imposée sur le parquet des Artland Dragons de Quakenbrück (70-64).

Très maladroite à mi-distance (12/39 à 2-points dont 3/22 dans l’entre-jeu) et prise d’entrée à la gorge par leurs hôtes (8-2), la formation coachée par Pierre Vincent s’est tout d'abord appuyée sur ses shoots de loin pour survivre. Des réussites derrière l’arc signées notamment Alexandre Chassang (10 points à 4/5) en fin de premier quart-temps (11-11), puis David Andersen et Taurean Green – deux chacun dans la deuxième période –, qui ont permis à la Green Team de prendre les commandes à la pause (29-31).

Mais aux retours des vestiaires, l’ASVEL et le co-leader de Bundesliga (invaincu après quatre matches) ont échangé leurs costumes. Les Villeurbannais ont enfin déroulé leur jeu et alterné les solutions offensives, tandis que les Allemands ont enfilé les paniers à 3-points mais en ont abusé (13/35 au final). Plus agressifs, comme en témoigne le bilan au rebond (43 à 29), les partenaires de David Andersen (14 points à 3/5 de loin, 10 rebonds et 22 d’évaluation) ont alors mis la main sur le match durant le troisième quart (45-52).

Et puisque cet affrontement a connu ses rebondissements à coups de tirs lointains, il s’est finalement décidé de cette manière. Avec un seul panier non primé dans les huit premières minutes du quatrième quart-temps, cette ultime période a littéralement tourné au concours à trois-points. Et c’est l’ASVEL de Taurean Green (15 points à 6/11 et 5 passes) qui a eu la main la plus chaude pour finir sur un 12/22 bienvenu dans l'exercice. Avec 15 points d’avance à l’entrée du money-time (51-66), et malgré la réaction de David Holston - auteur de 18 points à 4/8 à 3-points et 7 passes - dans la foulée (60-66), les Verts n’avaient plus qu’à tenir bon pour boucler victorieusement ce déplacement en Allemagne. Chose faite grâce à David Lighty (12 points, 6 rebonds et 3 passes) sur la ligne des lancers. Score final : 70 à 64.

Pas au mieux en Pro A (une seule victoire en trois semaines), l'ASVEL remet le pied à l'étrier et signe déjà une belle opération en Eurocup, dans un groupe B où elle fait figure d'épouvantail. L'équipe de la banlieue lyonnaise va maintenant pouvoir confirmer cette réaction à domicile, puisqu'elle va enchainer quatre matches à l'Astroballe ces deux prochaines semaines. A commencer par l'Elan Chalon en championnat samedi, puis la JDA Dijon en Coupe d'Europe dans huit jours.

14 octobre 2014 à 21:24
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.