FRANCE

LA FRANCE L'EMPORTE PÉNIBLEMENT FACE AUX PHILIPPINES (75-68)

La France disputait ce soir le premier de ses trois matchs de préparation du week-end à Antibes.

Malmenés et peu à l'aise durant cette rencontre, les Bleus se sont finalement imposés non sans mal contre les Philippines (75-68).

Cette première rencontre du week-end fut l'occasion pour Vincent Collet d'évoluer pour la première fois de la phase de préparation avec son groupe final mais également d'observer les débuts de Boris Diaw (1 point, 10 rebonds et 4 passes pour 7 d'évaluation) lors de cette campagne 2014.

Le début de rencontre fut marqué par de nombreuses maladresses de la part des deux équipes. S'ils se sont montrés parfois naïfs défensivement et ont réalisé quelques mauvais choix en attaque, les Philippins n'ont en revanche fait preuve d'aucune timidité à l'image du très gros dunk d'Aguilar. Au terme d'un premier quart-temps haché par les fautes de la sélection philippine et où ces derniers ont inscrit quelques paniers miraculeux, ce sont tout de même les Bleus qui ont viré en tête (22-20).

Limitant bien les assauts répétés de l'omniprésent Andray Blatche (5/17 aux tirs pour 12 points au final), on pensait que les Français allaient parvenir à se défaire de leur adversaire du soir. Néanmoins, les locaux ont connu une grosse période de disette en termes d'adresse (0/6 à trois points notamment en 20 minutes) et n'ont pas réussi à créer l'écart. Ce sont les joueurs philippins qui ont pris les devants au cours d'une première mi-temps ayant eu lieu sur un faux rythme (35-39).

Des problèmes d'adresse extérieure sur l'attaque de zone

Incandescente à longue distance au cours d'une longue séquence, la formation asiatique a fait la course en tête pendant l'intégralité du troisième quart-temps. Les Bleus ont quant à eux multiplié les échecs aux lancers francs (19/29), se compliquant encore un peu plus la tâche. En tant que leader offensif tout désigné, Nicolas Batum (16 points, 11 rebonds et 3 passes pour 15 d'évaluation) a pris les choses en main pour relancer l'équipe de France et garder les siens dans le coup à l'attaque de l'ultime période (52-55).

Très en difficulté pour attaquer la zone proposée par les Philippines, la France a cruellement manqué d'adresse, se mettant en grande difficulté. Jamais réellement entrés dans leur match, les joueurs tricolores ont déjoué offensivement et ont commis quelques oublis défensifs, s'en remettant à l'énergie intérieure de Joffrey Lauvergne (12 points et 8 rebonds pour 14 d'évaluation) pour alimenter la marque. Antoine Diot a par la suite enfin débloqué le compteur des Français à trois points suite à un terrible 0/15 pour redonner l'avantage à son équipe. S'ils ont finalement réussi à remporter ce match décousu (75-68), les hommes de Vincent Collet devront montrer un tout autre visage dès demain afin de se rassurer à quelques courtes semaines du Mondial.

Posté par Boris Delagnes

15 aout 2014 à 22:30
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.