INTERVIEWS

JACKY MOREAU, L'ATOUT DE LA ROCHE VENDÉE BC

Jacky Moreau LFB La Roche Vendée BC
Crédit photo : Olivier Martin

Personnage historique du basketball français, Jacky Moreau a décidé de rempiler pour ce qui devrait être sa dernière saison d'entraîneur, à La Roche Vendée BC. L'ancien assistant de Laurent Buffard a renfilé son bleu de chauffe ce lundi matin, à l'aube d'une nouvelle saison en LFB et en EuroCup.

« Certains aiment jouer aux cartes mais moi je préfère le basket, rigole-t-il. Même si j’aime bien les cartes, aussi. » C’est encore avec envie que Jacky Moreau a retrouvé le chemin de l’entraînement avec La Roche Vendée BC, ce lundi matin. Entraîneur assistant d’Emmanuel Body ces deux dernières saisons, il est toujours animé par cette même passion. « J’aurais pu arrêter à la fin de la saison dernière, lâche-t-il. Mais j’ai décidé de continuer encore une saison. Car j’ai la chance d’être dans un milieu très favorable, avec Manu (Body) et les filles. Tout ça, c’est à cause de la Covid-19. Il faudra toutefois bien tourner la page un jour, il faut savoir arrêter à un moment donné. »

Emmanuel Body : « C’est l’un des meilleurs assistants de France »

Débarqué du Pays des Olonnes Basket en NM2 à l’été 2018, l’ancien bras droit de Laurent Buffard a accompagné le club vendéen dans son ascension. Des fins fonds de la Ligue Féminine de Basket (LFB) à une première saison en EuroCup. « C’est vraiment un mec en or, concède Emmanuel Body. C’est l’un des meilleurs assistants de France. Tout ce qu’il va te dire est réfléchi : il ne parle pas pour rien dire. On peut échanger et débattre avec lui. Avec Jacky (Moreau), on a vraiment les mêmes idées et en plus, il est aussi Choletais. On s’entend vraiment super bien. » A une exception près. « Quand j’ai pris ma technique à Landerneau (dernier match disputé, remporté 86-82, ndlr), on s’est pourri la gueule devant les filles à la mi-temps et les joueuses étaient bouche bées. C’est la première fois qu’elles nous voyaient comme ça. » Pour « Jac’ » aussi, le courant avec « Manu » est bien passé. « Certains disent qu’on se complète bien mais ce que je sais, c’est qu’on est capable de boire un coup ensemble », rit-il aux éclats.

jacky-moreau1597674886.jpeg Comme le duo Valéry Demory - Guy Prat à l'ASVEL, le tandem Emmanuel Body - Jacky Moreau fonctionne bien, à La Roche-sur-Yon (photo : Oliver Martin)

Double vainqueur de l’EuroLeague (2002 et 2004), deux fois finaliste de l’épreuve (2001 et 2003) et six fois champion de France (2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2007), le bras droit de Laurent Buffard a tout raflé avec Valenciennes. « Il a gagné quelques titres, ironise Emmanuel Body. Le coaching, il a fait ça toute sa vie, il a une expérience incroyable. Mais il est resté le même, c’est ce qui fait sa force. Il aurait pu être 30 fois champions de France, il serait toujours humble. »

Jacky Moreau : « J’essaye d’être entraîneur de basket... »

De ses aventures européennes, le Final Four de l’EuroLeague en 2004 restera à part. « Lors du Final Four en Hongrie, les filles sont arrivées fatiguées à Pécs. Traditionnellement, toutes les équipes font leurs séances de tirs le matin mais ce jour-là, on sentait notre équipe un peu fatiguée et tendue. Alors avec Sabine Juras (la préparatrice physique, ndlr) et Laurent Buffard, on a emmené les filles au zoo, qui était à deux kilomètres de marche de notre hôtel. On s’est lâché, on a rigolé avec les singes et tout le monde s’est décontracté avant le début du match. On est arrivé frais mentalement et le match s’est bien passé et au final, on a remporté le titre. » Un titre justement, c’est ce qu’aimerait offrir Emmanuel Body à son compère choletais. « Ça va être chaud mais gagner quelque chose avec lui serait royal. Sur un malentendu, on ne sait jamais. » Jacky Moreau se veut, lui, un peu plus mesuré. « J’essaye d’être entraîneur de basket mais je ne suis pas encore devin. Un entraîneur souhaite toujours apporter un plus que ce soit dans l’organisation ou de la composition de l’équipe. Cette année, on souhaite encore monter en grade, c’est ce qui nous pousse à continuer. » Au moins une saison de plus... 

À La Roche-sur-Yon, 

Son parcours :

  • Depuis 2018 : La Roche Vendée BC
  • 2015/18 : Pays des Olonnes Basket
  • 2009/12 : Nantes-Rezé
  • 2007/09 : Ekaterinbourg (Russie)
  • 2000/07 : Valenciennes
  • 1998/99 : Nantes Rezé 
  • 1994/98 : Harouys Nantes
17 aout 2020 à 19:42
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.