BETCLIC ÉLITE

''BEAUCOUP D'INCONSTANCE'', MEHDY MARY AMER APRÈS LA DÉFAITE DU CSP FACE AU MANS

Crédit photo : Sébastien Grasset

Défait par le Mans (88-84), mardi, à Beaublanc, lors de la dernière journée de Jeep Elite, le Limoges Cercle Saint-Pierre termine à une décevante neuxième place, et ne disputera pas les playoffs. L'entraîneur du CSP, Mehdy Mary, s'est montré dépité en conférence de presse, au micro de France Bleu Limousin. 

Limoges ne disputera pas les phases finales. A Beaublanc, devant des tribunes clairsemées, désertées par les Ultras Green, le CSP s'est incliné face au Mans (88-84), lors de la dernière journée de Jeep Elite. Les hommes de Mehdy Mary (41 ans) devaient s'imposer de plus de 23 points pour se qualifier en playoffs. Malgré un avantage de 20 points dans le deuxième quart-temps, le CSP s'est effondré en seconde mi-temps, laissant le MSB recoller, puis faire la différence dans les dernières minutes. Le très bon match du capitaine Nicolas Lang (27 points à 9/18 de réussite aux tirs, dont 6/13 à 3-points en 34 minutes) n'a pas suffi. Au micro de France Bleu Limousin, en conférence de presse, l'entraîneur était déçu du déroulé de la rencontre.

''On a fait une très bonne rentrée. C’était un objectif pour nous de bien démarrer. On fait une bonne première mi-temps. Dès le retour des vestiaires, le momentum était clairement dans leur sens. Beaucoup de gars se sont donnés en première, beaucoup moins en deuxième. On a eu du mal à bien rentrer dans cette deuxième mi-temps. Ils ont vite recollé. Après, c’était un autre match.''

Une rencontre à l'image d'une saison dans laquelle le CSP a alterné les bonnes et les mauvaises phases. Le bilan (17 victoires - 17 défaites) illustre l'inconstance d'un effectif qui a terminé la saison avec de nombreux talents, mais dont l'état d'esprit n'a pas été à la hauteur des espérances de l'exigeant public limougeoud. Hugo Invernizzi, auteur d'une saison compliquée (6 points à 63,6 % de réussite aux tirs, dont 35,1 %, 3,1 rebonds et 2,9 passes décisives en 25 minutes) a notamment été la cible de sifflets, ce mardi. 

''Le bilan de la saison, on le fera à froid. C’était une saison très particulière pour nous. Evidemment que ce n’est pas satisfaisant pour nous, de ne pas entrer dans le top 8. On a eu des périodes positives et négatives. Beaucoup d’inconstance sur la longueur de la saison. L’équipe a montré des limites. Il y avait des joueurs qui n’étaient pas au niveau.''

A peine la saison terminée, de nombreuses interrogations demeurent quant au prochain exercice. Mehdy Mary sera-t-il à la tête des Limogeauds ? S'il est toujours sous contrat, rien n'est moins sûr. La direction envisage de se séparer du natif de Gonnesse, pour engager un autre technicien. Mais pour cela il faudra lui payer son année de contrat. Pas facile en ces temps de COVID-19. Avec en plus l'absence supposée de Coupe d'Europe en 2021-2022, réduire la masse salariale en payant des indemnités de départ pourrait sembler risqué.

16 juin 2021 à 14:20
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE GROTTERIA
Antoine Grotteria
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.