BETCLIC ÉLITE

« JOUER AVEC UN GROS CŒUR ET PASSION EST L’IDENTITÉ DE CETTE ÉQUIPE », APPRÉCIE DEANDRE LANSDOWNE

Crédit photo : Théo Quintard

Victorieuse des Metropolitans 92 (78-68) à la Forest Arena de Gries, la SIG Strasbourg retrouvera l’ASVEL en demi-finale de Jeep ÉLITE jeudi, à Rouen. « On croit en nous, on croit en notre équipe », signale le capitaine alsacien DeAndre Lansdowne.

Photo de Une : la rage de Léopold Cavalière après le 2+1 salvateur de DeAndre Lansdowne (photo : Lilian Bordron)

« On a une nouvelle fois montré qu’on pouvait jouer en équipe et sans jamais renoncer. » Le capitaine DeAndre Lansdowne ne s’y trompe pas. Alors que la SIG Strasbourg laissait les Metropolitans 92 y croire sérieusement (46-54, 29’), les protégés de Lassi Tuovi n’ont jamais abdiqué. En tête mais toujours dans le dur (66-67, 37’), les Alsaciens ont anéanti les derniers espoirs franciliens pour s’imposer au forceps.

« Réussir à rallumer la flamme »

« Quand vous commencez à ne plus réussir à marquer, avec la chaleur en plus, vous devenez très lents et vous sortez de votre match, explique l’entraîneur alsacien Lassi Tuovi. Les Metropolitans 92 ont débuté le 4e quart en mettant de gros shoots mais on a fait les stops qu’il fallait. On les laisse à 68 points et c’est un indicateur assez net de notre victoire. En tout cas, on a su rester prêts, car le rythme finit toujours par revenir et je félicite le groupe qui a su remettre la machine en route à la fin. Peu importe qui vous êtes et ce que vous avez fait avant, le plus important sur le moment, c’est de réussir à rallumer la flamme, de manière à ce que tout le monde vous suive derrière. »

--jouer-avec-un-gros-coeur-et-passion-est-l-identite-de-cette-equipe----apprecie-deandre-lansdowne1624398556.jpeg Ike Udanoh a sorti un très bon match avec 22 d'évaluation (photo : Lilian Bordron) 

« Avec cette équipe, on n’a jamais eu trop de doute »

Contraints de s’exiler à la Forest Arena de Gries (1300 places) au milieu d’un décor champêtre, les Alsaciens n'en ont pas oublié leurs valeurs cardinales. Celles qui ont permis aux SIGmen de décrocher une troisième place en Jeep ÉLITE et d’arracher une demi-finale de Basketball Champions League. « Jouer avec un gros cœur et passion est l’identité de cette équipe, explique l’arrière strasbourgeois, DeAndre Lansdowne. C’est ce qui nous a permis de gagner beaucoup de matchs serrés. »

Une mentalité et une capacité à finir les rencontres aux antipodes d’un début de saison mitigée où la SIG a laissé échapper quelques succès. « Avec cette équipe, on n’a jamais eu trop de doute. On a vu plusieurs équipes revenir dans le match au cours de la saison et on a su rester solidaires. On croit en nous, on croit en notre équipe. Ce (lundi) soir, on s’est poussé les uns les autres pour donner le maximum. », ajoute le natif d’Albuquerque (Nouveau-Mexique), prolongé en avril dernier pour deux saisons supplémentaires.

--jouer-avec-un-gros-coeur-et-passion-est-l-identite-de-cette-equipe----apprecie-deandre-lansdowne1624398067.jpeg La joie d'Ishmail Wainright et de Léopold Cavalière après la rencontre (photo : Lilian Bordron) 

Sous l’impulsion d’un Ishmail Wainright de gala (19 points dont 5/5 à 3-points, 6 rebonds et 4 passes pour 24 d'évaluation en 32 minutes), les Strasbourgeois ont verrouillé la raquette en deuxième mi-temps. À tel point que Vitalis Chikoko (6 prises) et ses coéquipiers n’ont pris aucun rebond offensif en deuxième mi-temps, alors qu’ils en avaient capté neuf en vingt minutes. 

En tout cas, les Strasbourgeois étaient bien décidés à offrir un dernier tour d’honneur avant le départ du Tchèque Jaromir Bohacik pour le TQO de Belgrade (Serbie). Avec en tête de fil Ike Udanoh (cinq rebonds dans le dernier quart-temps pour 22 d'évaluation en 22 minutes). « Ce n’est pas le joueur le plus élégant sur le terrain mais il est précieux. Il apporte beaucoup à l’équipe et il fait le sale travail. C’est la raison pour laquelle je suis confiant depuis le premier jour. » Et, à cœur vaillant, rien n’est impossible pour la SIG Strasbourg, qui ambitionne de renverser l’ASVEL en demi-finale jeudi... 

À Gries,

22 juin 2021 à 19:11
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.