JEEP ÉLITE

+34 POUR DIJON À LIMOGES, L'ELAN BÉARNAIS ENCHAÎNE SUR LE PARQUET DE ROANNE

David Holston  JDA Dijon
Crédit photo : FOXAEP

L'Elan Béarnais est allé décrocher sa deuxième victoire de suite en s'imposant sur le parquet de la Chorale de Roanne (72-80) ce mardi soir. Dans le même temps, la JDA Dijon a déroulé au Palais des Sports de Beaublanc face au Limoges CSP (69-103).

L'Elan Béarnais s'est imposé avec caractère sur le parquet de la Chorale de Roanne ce mardi soir (72-80) et a enchaîné un deuxième succès de rang face à une équipe pourtant en forme (quatre victoires de suite avant la rencontre). Dans le même temps, le Limoges CSP a littéralement explosé à domicile face à la JDA Dijon (69-103). Retour sur ces deux rencontres.

Le trio Bibbins-Williams-Cornelie permet à Pau de signer une deuxième victoire de suite

Grâce à une très bonne entame de match (0-7, 4e), l'Elan Béarnais prenait rapidement les commandes dans ce match. Portés par l'homme en forme du moment, Petr Cornelie en double-double (22 points, 10 rebonds pour 24 d'évaluation), les joueurs d'Eric Bartecheky viraient en tête à l'issue d'un premier quart temps très offensif (13-23, 10e). Pour ses débuts sous ses nouvelles couleurs, le nouveau meneur palois Jay Threatt apportait beaucoup en sortie de banc (5 points, 2 interceptions, 5 passes décisives pour 9 d'évaluation) et permettait à son équipe d'accroître un peu plus son avance dans ce deuxième quart-temps (17-32, 15e). Les Palois continuaient leur festival offensif dans ce premier acte et rejoignaient les vestiaires avec 15 longueurs d'avance sur une équipe choralienne en cruel manque de réussite (28-43, 20e).

Les hommes d'Eric Bartecheky revenaient sur le parquet de Roanne avec les mêmes intentions et continuaient de creuser l'écart jusqu'à compter 18 points d'avance face à leurs adversaires du soir (30-48, 22e). Si Petr Cornelie continuait de dominer dans le secteur intérieur, Justin Bibbins (16 points, 2 rebonds, 7 passes décisives pour 18 d'évaluation) se montrait lui aussi très efficace et permettait à son équipe de conserver l'avantage à l'entame du dernier quart temps (53-64, 30e). 

Les joueurs de Jean-Denys Choulet ne renonçaient pas dans ce dernier quart temps, bien au contraire. Grâce à un 7-0 infligé aux Palois, la Chorale recollait à 4 petits points et Eric Bartecheky stoppait immédiatement le jeu pour remobiliser ses troupes (60-64, 32e). Justin Bibbins, Petr Cornelie et C.J. Williams (18 points, 5 rebonds, 3 passes décisives pour 17 d'évaluation) stoppaient l'hémorragie côté Béarnais et permettait à l'Elan Béarnais de conserver les commandes jusqu'au bout. Sylvain Francisco (21 points, 3 rebonds, 7 passes décisives pour 23 d'évaluation) aura tout tenté, en vain, pour ramener son équipe dans la partie. Roanne s'inclinait (72-80) face à une équipe paloise très solide défensivement. L'Elan Béarnais signait ce mardi soir sa deuxième victoire de rang face à un concurrent direct pour le maintien en Jeep ELITE en fin de saison.

L'Elan Béarnais compte désormais un bilan de 6 victoires pour 13 défaites tandis que Roanne, stoppé après 4 succès consécutif, affiche un bilan de 8 victoires pour 10 défaites.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

Le trio Holston-Julien-Chassang étouffe Limoges à Beaublanc 

Sous l'impulsion du duo infernal David Holston (13 points, 6 rebonds, 8 passes décisives pour 25 d'évaluation) - Alexandre Chassang (18 points, 6 rebonds, 2 passes décisives pour 23 d'évaluation), les Dijonnais prenaient très vite la tête. Si le duo Holston-Chassang portait la JDA, le Limoges CSP se reposait sur un excellent tandem Philip Scrubb (19 points) - Bruno Caboclo (28 points) pour rester au contact. Au terme d'un premier quart temps âprement disputé, la JDA Dijon menait au score (27-33, 10e). Le deuxième était toujours aussi disputé entre les deux équipes. Les joueurs de Laurent Legname conservaient tout de même l'avantage à la pause (42-49, 20e) grâce à une attaque huilée.

Après la mi-temps, les Dijonnais continuaient de faire la course en tête dans ce match. Pourtant excellent sur le parquet de Beaublanc ce mardi soir, Bruno Caboclo prenait une énorme soufflante par son coach Mehdy Mary. Dans le même temps, Axel Julien (14 points, 3 rebonds, 3 passes décisives pour 14 d'évaluation) accentuait l'avance de la JDA Dijon obligeant le coach limougeaud à prendre un temps-mort (49-63, 28e). A dix minutes du terme de la rencontre, Dijon avait une avance confortable (52-67, 30e). Le Limoges CSP, toujours limité à sept professionnels avec les absences de Crusol, Lang et Boutsiele, explosait littéralement dès l'entame du dernier quart temps et laissait son adversaire du soir prendre le large et s'imposait nettement sur le parquet de Beaublanc (69-103). La JDA Dijon décrochait sa 15e victoire de la saison pour seulement 4 défaites au compteur alors que le Limoges CSP affichait un bilan de 8 victoires pour 9 défaites. Une défaite de 34 points qui fait mal à la tête, 10 jours après celle de 24 points contre Roanne.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

13 avril 2021 à 21:09
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DIMITRI VOITURIN
Dimitri VOITURIN
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.