JEEP ÉLITE

"ICI, CERTAINS SE SAIGNENT POUR VENIR AU MATCH" : MALGRÉ LA VICTOIRE, ERIC GIRARD TANCE SES JOUEURS

Eric Girard ESSM Le Portel
Crédit photo : Sébastien Grasset

Eric Girard n'a pas vraiment apprécié la prestation de son équipe contre Fos.

Vendredi soir, Le Portel s'est imposé 85-83 contre Fos Provence grâce à un tir à 3-points final de Pierre-Etienne Drouault. Un vrai hold-up quand on sait que l'ESSM était menée 80-71 à 1 minute et 43 secondes de la fin. Malgré l'ambiance extraordinaire de la fin de match au Chaudron, l'entraîneur Eric Girard s'en est pris à ses joueurs qui n'ont pas fait le travail avant. Notamment parce qu'ils n'ont pas eu la combattivité nécessaire.

"On donne de l'adrénaline aux supporters, ils en ont pour leur argent mais une équipe c'est 10 joueurs, a commenté Eric Girard dans La Voix du Nord. Ok, on est 8 plus Samir mais on ne peut pas jouer avec un peu d'ambition avec 4 ou 5 joueurs, c'est impossible. Sans doute que certains, il leur manque un peu de mental, d'intelligence et de niaque, ici, on n'est pas au Club Med, à Monaco, avec 100 VIP et 500 fans. Ici, on est dans une région où certains se saignent pour venir au match, les gens sont debout du début à la fin pour encourager ceux qu'ils appellent leurs idoles, ici c'est interdit tant que je serais là de ne pas donner 100%. Ici, il faut du coeur et de l'intensité. [...] Si notre seule ambition c'est le maintien, ça ne m'intéresse pas, je ne suis pas un coach pour me maintenir et point à la ligne."

Eric Girard visait notamment ses intérieurs, notamment l'Israélien Robert Rothbart et l'intérieur américain Darrell Williams. Avec 4 victoires en 6 matchs, Le Portel a tout de même bien démarré la saison.

22 octobre 2018 à 17:05
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching