JEEP ÉLITE

[VIDÉO] KILLIAN HAYES (28 D'ÉVALUATION) A RÉALISÉ SON MATCH RÉFÉRENCE CHEZ LES PROS

Killian Hayes Cholet Basket 201819 Sébastien Grasset 2
Crédit photo : Sébastien Grasset

Killian Hayes a signé un très gros match à Chalon-sur-Saône samedi soir.

Avec 28 d'évaluation, Killian Hayes a réalisé son record au niveau professionnel samedi soir pour la 24e journée de Jeep ELITE. L'arrière du Cholet Basket a cumulé 17 points (record égalé) à 7/9 aux tirs (6/6 à 2-points et 1/3 à 3-points), 5 rebonds, 5 passes décisives, 5 interceptions et 1 seule balle perdue en 24 minutes. Surtout, s'il a longtemps été critiqué pour sa défense sur l'homme, il s'est occupé du cas Justin Robinson (11 passes décisives à la mi-temps, 15 au final), au retour des vestiaires. "La défense commence souvent par le meneur. L'intensité mise par Killian a été communicative. Derrière, cela nous a motivés et donné l'envie d'en faire encore plus", a commenté dans Le Courrier de l'Ouest le capitaine et vétéran Pape Sy. Le CB est ainsi revenu dans le match avant de lâcher à quelques minutes de la fin sur une série de mauvais coups du sort, pour s'incliner 89 à 84. Malgré la déception de la défaite, Hayes a sans doute prouvé à son équipe et surtout à lui même qu'il avait le potentiel pour impacter le jeu en Jeep ELITE des deux côtés du terrain.

"Ce match doit lui faire prendre conscience qu'il peut avoir un impact défensif sur l'équipe, continue Sy. Avec de la constance, il apportera à l'équipe et à lui."

A 17 ans seulement, l'enfant du Cholet Basket tourne à 6,6 points à 39,9% de réussite aux tirs, 2,2 rebonds, 3 passes décisives, 1,1 interception et 1,5 balle perdue pour 7,5 d'évaluation en 19 minutes sur l'ensemble de la saison de Jeep ELITE. Des chiffres qui augmentent, notamment depuis la prise de fonction d'Erman Kunter (6,6 points à 44,7% de réussite aux tirs, 2,7 rebonds, 3,1 passes décisives, 1,2 interception et 1,2 balle perdue pour 9,8 d'évaluation en 19 minutes). Si l'on parle beaucoup  de Théo Maledon, le meneur de l'ASVEL également âgé de 17 ans, cette saison, il ne faut pas oublier les belles performances très précoces de son acolyte.

"Il faut reconnaître quand un gamin est bon et lui, il est bon, a commenté dans Le Courrier de l'Ouest l'entraîneur adverse, Jean-Denys Choulet, après le match. Il n'a pas encore un shoot fluide, mais il est capable de défendre très fort. Ça, plus sa qualité sur les drives, et en sachant que son tir à 3-points va arriver, fait de lui un joueur très intéressant. (Il peut devenir) Un très bon joueur de Jeep Elite, c'est certain. Et si les petits cochons ne le mangent pas, il sera certainement appelé à jouer en NBA. En tout cas, ce (samedi) soir , il a été meilleur que (London) Perrantes. C'est mon avis. Comme quoi..."

Retour en vidéos sur sa performance au Colisée :

01 avril 2019 à 11:55
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.