JEEP ÉLITE

12 POTENTIELS MVP POUR LA SAISON 2020/21

Crédit photo : Olivier Fusy et Sébastien Grasset

Nombreux sont les candidats au titre de MVP pour cette saison 2020/21 de Jeep Élite. La rédaction de BeBasket vous présente 12 prétendants à cette récompense. 

Qui sera le MVP de la saison 2020/21 ? Si l'ASVEL est le grand favori pour le titre de champion de France, réussir à avoir un MVP dans un effectif aussi fourni et dense semble compliqué. C'est aussi le cas de l'AS Monaco, même si l'effectif est moins pléthorique. En toute logique, le MVP se trouvera au sein d'une équipe de première partie de tableau qui joue avec un effectif réduit. Le MVP, largement responsabilisé, portera son équipe a minima dans le Top 8. Voici une liste de 12 joueurs qui seront certainement en course pour ce trophée individuel :

  • Isaïa Cordinier (1,96 m, 23 ans) : arrière/ailier de Nanterre

Auteur d'une très grosse deuxième partie de saison 2019/20, Isaïa Cordinier repart pour un tour. Après deux saisons sans blessure, un statut de capitaine d'une équipe "outsider", l'Azuréen est prêt à passer encore un cap cette saison.

 

  • Chris Horton (2,03 m, 26 ans) : pivot de Gravelines-Dunkerque

Après une saison remarquable à Cholet, Chris Horton a décidé de rejoindre le BCM Gravelines-Dunkerque qui mise beaucoup sur lui. Toujours aussi présent sous les panneaux, il va tenter de continuer à s'écarter pour être capable d'évoluer sur le poste 4. Il travaille énormément sur son tir avec Nicolas Perez, le nouveau coach individuel du club. Autrement, son sens du collectif lui permet d'être un fort passeur pour un pivot. Si Gravelines-Dunkerque atteint de nouveau le Top 8, alors il pourra être MVP.

 

  • Guerschon Yabusele (1,98 m, 24 ans) : ailier-fort de l'ASVEL

Avec le départ de Livio Jean-Charles à l'Olympiakos, Guerschon Yabusele sera très certainement un peu plus responsabilisé que les autres joueurs de l'ASVEL. Vraie force de la nature, capable de shooter de loin, il est revenu en France pour passer un cap dans une équipe ambitieuse, en Jeep Élite et en Euroleague. Il est très attendu.

12-potentiels-mvp-pour-la-saison-2020-211600869280.jpegCrédit photo : Jules Roche.

 

  • J.J. O'Brien (2,01 m, 28 ans) : ailier de Monaco

Très fort face au cercle, il peinait à pouvoir marquer de loin jusqu'ici. Mais après avoir beaucoup travaillé sur son tir, il espère avoir un jeu plus complet. Costaud, intense, présent partout, il a réalisé de grosses sorties en préparation. De plus, il connaît désormais le championnat de France.

 

  • Bonzie Colson (1,98 m, 24 ans) : ailier/ailier-fort de Strasbourg

La touche finale de l'effectif de la SIG Strasbourg pourrait être dans un club de plus grand standing. Long, vif, athlétique, capable de planter des tirs de loin, il a fait sensation sur ses premières sorties en match de préparation. Une vraie plus-value pour l'effectif 2020/21 de Lassi Tuovi.

 

  • Axel Julien (1,85 m, 28 ans) : meneur de Dijon

Sans l'arrêt de la saison 2019/20, il pourrait être le MVP en titre. Intense, combattif, fort shooteur, génial lecteur du jeu, leader, Axel Julien est devenu un meneur de jeu de haut-niveau qui dirige à merveille le collectif dijonnais. Confirmer sa très belle saison passée, avec un effectif modifié à plus de 50%, sera déjà très fort.

 

  • Philip Scrubb (1,91 m, 27 ans) : arrière de Limoges

Il y a deux ans, après trois grosses saisons à Francfort-sur-le-Main, le Canadien semblait sur une vraie pente ascendante. Mais deux saisons un poil en deçà des attentes, à Saint-Pétersbourg puis l'Estudiantes, le frère de Thomas Scrubb se retrouve en France. Tant mieux pour le CSP qui va profiter d'un attaquant très propre, qui excelle sur le tir et semble se fondre à merveille dans le jeu de Mehdy Mary.

 

  • Vitalis Chikoko (2,08 m, 29 ans) : pivot des Metropolitans 92

On ne le présente plus. Le Zimbabwéen sera la pierre angulaire de l'effectif des Metropolitans 92 en 2020/21. Le gaucher, vrai point d'ancrage, est un excellent attaquant. S'il progresse encore dans la dureté contre les équipes hyper agressives, il va pouvoir se poser là en candidat au titre de MVP. Car il va produire du chiffre et les Metropolitans 92 semblent pouvoir faire partie des premières équipes du classement.

 

  • Allerik Freeman (1,90 m, 25 ans) : arrière de l'ASVEL

C'est le talent qu'il manquait à l'ASVEL sur la saison dernière. Poste 2/1 capable de prendre le match à son compte, il pourra apporter de la création, pour lui et les autres, dans le collectif rhodanien. Reste à savoir si la richesse de l'effectif et les nombreuses rotations lui permettront de produire suffisamment pour être MVP. Mais à 14 points de moyenne sur 25 minutes, il pourra se placer parmi les principaux candidats si l'ASVEL est loin devant au classement.

 

  • Dwight Buycks (1,91 m, 31 ans) : meneur/arrière de Nanterre

Le meneur de jeu américain a déjà eu droit à cet honneur, en 2012/13. Depuis, il réalise une belle carrière, même si son palmarès est plutôt vide. Meneur dragster, il va créer de nombreux décalages dans les défenses et trouver les shooteurs nanterriens.

 

  • David Michineau (1,91 m, 26 ans) : arrière/meneur des Metropolitans 92

En parlant d'un dragster, en voilà un. David Michineau a des pétards dans les jambes. L'international français était en pleine phase ascendante lorsque la saison 2019/20 s'est arrêtée. Très fort des deux côtés du terrain, en progression sur son tir, le Guadeloupéen veut reprendre les choses là où il les a laissées en mars dernier.

 

  • Danilo Andjusic (1,95 m, 29 ans) : arrière de la JL Bourg

Super scoreur, le Serbe pourrait faire partie des meilleurs marqueurs de Jeep ELITE pour cette saison 2020/21. Si la JL Bourg réussit son objectif de se qualifier en playoffs pour la première fois depuis 2006 et qu'il intègre le haut du classement des scoreurs, alors il sera un sérieux candidat.  

12-potentiels-mvp-pour-la-saison-2020-211600869516.jpegCrédit photo : Christelle Gouttefarde.

23 septembre 2020 à 15:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.