BETCLIC ÉLITE

46 POINTS POUR DAVID HOLSTON, RECORD DU SIÈCLE EN JEEP ÉLITE !

Crédit photo : FOXAEP

MVP de Jeep ÉLITE en 2019, David Holston a encore écrit une nouvelle page de l'histoire du championnat de France. Face au Mans (90-86), le meneur de la JDA Dijon a réalisé l'une des plus belles démonstrations offensives de ces dernières années en inscrivant 46 points à 62% aux tirs.

Avait-il été vexé de ne pas apparaître parmi les quatre candidats à sa succession plus tôt cette semaine ? David Holston ne sera pas élu MVP de Jeep ÉLITE cette saison, mais le lutin bourguignon (qui a récemment prolongé jusqu'en 2023) a compensé par l'une des performances les plus impressionnantes de ces dernières saisons. Sans Axel Julien ni Chase Simon à ses côtés pour alimenter la marque, le meneur originaire du Michigan a assumé seul les responsabilités offensives en cumulant 46 points à 16/26 aux tirs (dont 8/14 à trois points), 6 passes décisives et 0 balle perdue pour 40 d'évaluation en 36 minutes. De quoi mener la JDA vers une victoire étriquée contre Le Mans (90-86).

« C’est sûr que les spectateurs et les personnes qui vont voir les chiffres vont retenir uniquement cette énorme performance de David (Holston), parce que c’est tout simplement incroyable », a réagi son coach Laurent Legname en conférence de presse, dans des propos relayés par Le Bien Public. « Il a tenu l’équipe pratiquement à lui tout seul offensivement. On avait beaucoup d’absents sur les postes 1 et 2, on n’avait que David. C’est quelqu’un d’intelligent, il sait faire tourner l’équipe durant la saison et là il savait qu’il devait prendre plus de responsabilités, on en avait parlé un peu. Quand on est joueur, on sait que dans un soir comme ça, on voit le panier comme une bassine. »

46 points, c'est aussi une rareté absolue dans le championnat de France puisque personne n'avait fait mieux depuis 22 ans et demi, avec les 46 unités de James Scott (Levallois) contre Dijon le 14 novembre 1998. Si le festival Holston a dû rappeler quelques souvenirs au Palais des Sports qui avait déjà été témoin du duel inouï entre Erving Walker (43 points) et Jordan Theodore (31 points, 6 rebonds et 10 passes décisives en avril 2015), le précédent record du XXIe siècle appartenait à deux anciens MVP : Jermaine Guice (Le Havre) et Austin Nichols (45 points), tous deux auteurs de 45 points, respectivement en 2004 et 2008, à chaque fois face à... Dijon, décidément/

Depuis 2000, les plus gros cartons offensifs en Jeep ÉLITE :

  • 40 points : Stanley Jackson (2000), Antonio Graves (2008) et Danilo Andjusic (2021)
  • 41 points : Terrell Lyday (2005) et Michael Thompson (2015)
  • 42 points : Austin Nichols (2008) et T.J. Thomposon (2009)
  • 43 points : Tony Stanley (2005), Rowan Barrett (2005) et Erving Walker (2015)
  • 44 points : Edwin Jackson (2014) et Élie Okobo (2018)
  • 45 points : Jermaine Guice (2004) et Austin Nichols (2008)
  • 46 points : David Holston (2021)

10 juin 2021 à 14:39
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.