JEEP ÉLITE

AMINE NOUA A "LA DRAFT NBA EN LIGNE DE MIRE"

Amine Noua ASVEL 201819 Infinity Nine Media Alexia Leduc
Crédit photo : Infinity Nine Media Alexia Leduc

Amine Noua s'exprime sur son avenir.

Poste 4 moderne (mobile, athlétique, shooteur, efficace des deux côtés du terrain), Amine Noua est l'ailier-fort titulaire de l'ASVEL. Une superbe histoire puisqu'il a été formé au club dès le plus jeune âge et non pas à partir de son arrivée en centre de formation. Un superbe parcours en interne, à l'ancienne, qui devrait le mener jusqu'à l'EuroLeague puisque la saison prochaine l'ASVEL va jouer cette compétition. Après une belle saison en EuroCup (quart de finaliste), ce qui constitue un parfait tremplin et crédibilise l'intégration du club rhodanien au top niveau européen.

"La meilleure des préparations pour l’EuroLeague, c’est l'EuroCup, encore plus si on va jusqu’au bout, a-t-il commenté dans une entrevue donnée à Sportmag.fr. En tout cas, jouer l’EuroLeague est une fierté, c’est ramener l'ASVEL au top niveau européen. Comme je suis au club depuis plus de 10 ans, j’ai vu l’EuroLeague des tribunes, c’est un honneur de pouvoir la jouer. Et croyez-moi, on ne veut pas faire de la figuration, on va montrer de quoi on est capables."

Né en 1997, Noua sera automatiquement éligible en juin pour la Draft NBA 2019. Son rêve est de jouer dans cette ligue.

"Le but, c’est la NBA. J'ai la Draft en ligne de mire en juin. Je suis très suivi donc pourquoi pas. Après je ne veux pas de NBA si c’est pour rester sur le banc ou évoluer en G-League. Je préfère faire carrière en Europe qui est sous estimée alors que c’est un très bon championnat. À l’image de ce que réalise Andrew Albicy (à Andorre). [...] J'opte pour la NBA si c’est pour jouer, c’est le rêve de tout basketteur. Pourquoi pas une saison en EuroLeague et après la NBA !"

Amine Noua tourne à 11,3 points à 49,6% de réussite aux tirs (dont 39% à 3-points), 4,3 rebonds, 1,1 passe décisive et 0,8 contre en 25 minutes après 25 matchs joués en Jeep ELITE et EuroCup. Des chiffres en légère augmentation par rapport à la saison passée (10 points à 50,3% aux tirs mais 33,9% à 3-points, 4,5 rebonds, 1 passe décisive et 0,5 contre en 23 minutes), sachant qu'il a été gêné par une blessure à la cheville.

08 février 2019 à 16:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching