JEEP ÉLITE

APRÈS DEUX SAISONS À CHÂLONS-REIMS, JIMMY BARON MET UN TERME À SA CARRIÈRE PROFESSIONNELLE

Jimmy Baron CCRB
Crédit photo : Olivier Fusy

10 clubs et 7 pays différents. Au terme d'une riche carrière européenne, c'est un shooteur d'exception qui se retire des parquets professionnels. 

À 34 ans et au terme de 11 saisons professionnelles durant lesquelles il a fait le tour de l'Europe, l'Américain Jimmy Baron (1,89 m, 34 ans), référencé comme un excellent shooteur, tire sa révérence.

Au cours de sa longue et riche carrière, ce serial shooteur aura fait tomber la foudre sur les parquets du championnat de France. L'ancien champion de l'EuroCup évoluait depuis deux saisons sous les couleurs du CCRB, récemment devenu Champagne Basket. Deux saisons pleines qui lui auront suffi à conquérir le coeur des supporters du club, de par ses performances sportives mais aussi humainement parlant, de par sa disponibilité et son enthousiasme communicatif. De quoi résumer sa carrière toute entière, lui qui a fait l'unanimité au sein des multiples institutions qu'il a connues.

Mais revenons d'abord, en chiffres, sur ses deux années à Châlons-Reims. Arrivé à l'été 2018, auréolé d'un statut de tireur d'exception, le fils du coach Jim Baron (figure de l'Université de Rhode Island entre 2005 et 2009) a su s'adapter à un championnat qui lui était encore inconnu, terminant avec 13,7 points à 48,8% de réussite aux tirs dont 44,6% à 3-points et 95,5% aux lancers francs ainsi qu'avec 2,4 rebonds et 2,1 passes décisives pour 12,6 d'évaluation. Préférant la stabilité, l'arrière est resté pour une seconde saison au club. Avec un temps de jeu ayant diminué de 31 à 25 minutes de moyenne, son apport statistiques s'est affaibli également (9,9 points, 1,8 rebonds et 1,5 passe décisive pour 7 d'évaluation), sans pour autant remettre en question son apport global. 

L'Europe, réussite sportive et extra-sportive

Jimmy Baron est lui aussi passé par l'Université de Rhode Island avant de rallier l'Europe. Avant ce passage en France, il a connu 6 autres pays (la Turquie, l'Espagne, la Russie, l'Italie, la Belgique et la Lituanie) et évolué pour 9 clubs différents : Mersin (2009/10), Saint Sébastien (de 2010 à 2012), Lokomotiv Kuban Krasnodar (2012/13), Rome (2013/14), Fuenlabrada (août 2014 / janvier 2015), Banvit (janvier 2015 / juin 2015), Spirou Charleroi (2015/16), Neptunas Klaipeda (août 2016 / février 2017) et Lietuvos Rytas Vilnius (février 2017 / juin 2018). À noter qu'à son palmarès figurent une victoire en EuroCup avec Kuban et un titre de champion de Lituanie avec le Neptunas Klaipeda. 

Capable de prendre feu, d'enchaîner les tirs longue distance et de terminer les matchs en faisant exploser le boxscore, l'Américain a brillé sur les terrains européens. C'est sur ce que Jimmy Baron a annoncé sa décision sur ses réseaux sociaux, joignant aux mots une vidéo retraçant sa carrière : 

 

27 septembre 2020 à 16:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
KILLIAN VÉROVE
Killian Vérove
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.