JEEP ÉLITE

APRÈS PROLONGATION, MONACO VIENT À BOUT DE L'ELAN BÉARNAIS

Marcos Knight  AS Monaco
Crédit photo : Sébastien Grasset

Monaco a dû attendre la prolongation pour se défaire d'une équipe béarnaise très accrocheuse ce samedi à Gaston-Médecin (102-95).

Malgré une belle résistance pendant quarante minutes, l'Elan Béarnais s'est incliné après prolongation ce samedi à Gaston-Médecin face à une redoutable équipe monégasque (102-95).

Pau montre un tout autre visage

Après une bonne entame (7-8, 5e), les Palois ont vu les Monégasques reprendre l'avantage dans ce premier quart temps. Dans le sillage d'un très Abdoulaye N'Doye (15 points, 16 d'évaluation), la Roca Team a pris 8 longueurs d'avance à l'issue de dix premières minutes très offensives (22-14, 10e).

Monaco réagit

Plus agressifs défensivement et plus adroits sous le cercle, les joueurs de Laurent Vila tiennent tête aux Monégasques en ce début de partie. Porté par un Nicolas De Jong très efficace dans la peinture (6 points), l'Elan Béarnais recolle à deux petits points de Monaco et même de passer devant (27-28, 15e). C.J. Williams apporte énormément (14 points, 5 rebonds, 17 d'évaluation) et permet à l'Elan Béarnais de rester au contact. Mais la Roca Team a du répondant et s'appuie sur l'efficacité de Dee Bost (23 points, 4 rebonds, 6 passes décisives, 25 d'évaluation) pour creuser de nouveau l'écart dans ce premier acte. A la mi-temps, Monaco semble avoir fait l'écart (50-39, 20e).

Pau arrache la prolongation mais Monaco fait parler l'expérience

Si l'Elan Béarnais revient sur le parquet avec de bien meilleures intentions, Monaco conserve l'avantage grâce à son trio d'attaque Knight-Bost-N'Doye. Malgré un troisième quart temps plus agressif, les hommes de Laurent Vila accusent toujours un retard de 10 points à dix minutes du terme (72-62, 30e). Sous l'impulsion de Marcos Knight (18 points, 4 rebonds, 5 passes décisives, 28 d'évaluation), les joueurs de Zvezdan Mitrovic mènent toujours. Mais les Béarnais s'accrochent. A l'image de toute l'équipe paloise, Vee Sanford (21 points, 5 rebonds, 21 d'évaluation) ne lâche rien et permet à son équipe de revenir à égalité (82-82, 38e). Pau ne lâche absolument rien et Nicolas De Jong, grâce à un tir à 3-points réussi, envoie les deux équipes en prolongation (88-88, 40e).

Après avoir tenu la dragée haute aux Monégasques pendant quarante minutes, les hommes de Laurent Vila ont craqué en prolongation et laissé leurs adversaires reprendre leurs distances. Les hommes de Zvezdan Mitrovic font parler l'expérience en prolongation. La Roca Team reprend l'avantage au meilleur des moments et inflige une nouvelle défaite à des Palois qui n'ont pas démérité. A noter que l'une des deux recrues de l'EBPLO, Tony Wroten, n'a joué que 2 minutes à cause d'une blessure qui l'a empêché de s'entraîner avec l'équipe cette semaine.

Pour accéder aux statistiques de la rencontre, cliquez ici

06 mars 2021 à 22:48
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DIMITRI VOITURIN
Dimitri VOITURIN
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.