JEEP ÉLITE

AVEC UN IMMENSE ROB GRAY, BOULOGNE-LEVALLOIS SE DÉFAIT D'UN ELAN CHALON ACCROCHEUR

Rob Gray Metropolitans 92 201920 Olivier Fusy
Crédit photo : Olivier Fusy

Après une victoire aisée chez le voisin nanterrien, les Metropolitans 92, portés par un Rob Gray stratosphérique (42 d'évaluation), ont dû cravacher pour se débarrasser de Chalonnais courageux (92-88).

Par Alexandre Chauvat,

Deuxième de Jeep ELITE, les Metropolitans 92 ont eu du mal à se défaire de l'Elan Chalon ce vendredi soir à Levallois pour la 10e journée du championnat. Grâce notamment à un excellent Rob Gray, auteur du record à l'évaluation de la saison (42), l'équipe de Frédéric Fauthoux a fini par l'emporter de 4 points (92-88) contre une équipe bourguignonne plus compétitive que précédemment cette saison.

Le récit de la rencontre

Le collectif chalonnais résiste bien au duo Gray-Chikoko qui inscrit les 12 premiers points des Metropolitans et les deux équipes se rendent coup pour coup. David Michineau finit de près au buzzer pour donner 3 points d’avance à Boulogne-Levallois à la fin du premier quart-temps (22-19).

Cependant, Chalon-sur-Saône commence fort la second quart et passe un 11-2 en 3 minutes 30, impulsé par un Marcus Thornton saignant (9 points). Mais les Franciliens résistent à l’agressivité chalonnaise (9 interceptions, 6 rebonds offensifs, 16 lancers francs tirés en première mi-temps) et refont petit à petit leur retard grâce à une insolente adresse à 3-points (8/10 à la pause dont 3/3 pour le seul Rob Gray). A la mi-temps, ces derniers comptaient un point d'avance (42-41).

Boulogne-Billancourt élève son intensité lors du troisième quart-temps sans pour autant que la formation de Philippe Hervé ne lâche. Toujours sous l’impulsion de Rob Gray, les locaux finissent la période par un 6-0 (68-59).

Rob Gray finit son excellent boulot

L’écart se stabilise en début de quatrième quart-temps (72-65 puis 75-68) avant que Chalon ne se révolte et passe devant à 4 minutes de la fin à la faveur d’un 11-1 (76-79). Rob Gray prend alors les choses en main : rebond, passage en force provoqué et 7 points de rang pour redonner l’avantage à son équipe. Les joueurs de Freddy Fauthoux pensent avoir fait le plus dur après un rebond offensif de Vitalis Chikoko (86-79) mais Chalon n’abdique pas et revient à 2 points grâce à Gelabale, ligne de fond. 88-86 avec 16 secondes à jouer. Smith et Gray (encore lui), ne tremblent pas sur la ligne des lancers et Boulogne-Levallois s’impose 92-88 grâce à une belle adresse à 3-points (12/19) et surtout un Rob Gray auteur du match parfait : 31 points à 11/11 aux tirs (!) dont 4/4 à 3-points, 8 passes décisives, 3 rebonds et 0 balle perdue pour 42 d’évaluation. Propre...

C'est la 10e victoire cette saison des Metropolitans 92. L'équipe de Frédéric Fauthoux n'a cependant dernièrement pas eu de grosse marge par rapport à ses adversaires. De son côté, l'Elan Chalon (dernier avec 2 victoires en 10 matchs), peut construire sur cette sortie réussie.

22 novembre 2019 à 23:39
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.