JEEP ÉLITE

BOULOGNE-LEVALLOIS FAIT TOMBER BOULAZAC (101-97)

Crédit photo : Simon Godet

7 matchs et 7 victoires pour Boulogne-Levallois qui continue d'occuper la place de co-leader en Jeep ELITE.

Fred Fauthoux a dû adorer son road trip dans le Sud-Ouest. Après avoir gagné au Palais des sports de Pau, ses hommes sont allés s’imposer au Palio, là où Monaco a connu la défaite il y a neuf jours seulement. Mais le o-leader du championnat est en pleine confiance. Après un très bon début de match (21-31, 10e), les Franciliens ont marqué le pas physiquement, sans doute un peu fatigués des deux prolongations de dimanche. 

Boulazac en a profité pour revenir dans ce match et faire douter Donta Smith (14 points et 4 passes décisives) et sa bande. Dans un Palio en feu, Ryan Pearson (23 points) a brillé et porté son équipe dans la deuxième mi-temps. Motivé face à son ancien club, Rémi Lesca termine la rencontre avec 19 points. Insuffisant cependant pour l’emporter face à de redoutables Franciliens. 7 joueurs des Metropolitans 92 terminent la rencontre avec plus de 10 d'évaluation. Ce qui montre bien la force collective de cette équipe. Vitalis Chikoko (14 points et 5 rebonds) et David Michineau (15 points) ont notamment été très précieux. 

En dedans à Pau, Smith a dominé sur le poste 4 pendant toute la rencontre. Capable de shooter à 3-points ou de faire jouer ses coéquipiers, l'ancien joueur NBA sait être très important quand il en n’a envie. Rob Gray lui sa passion, c’est le money time. Quand le match est serré, il adore tuer son adversaire. Ça été le cas dimanche, il a renouvelé ce soir et c’est tant mieux pour son équipe. Surtout quand Briante Weber n’est pas dans un grand soir. 

Mais il serait bien de s’attarder sur la nouvelle belle performance de Yarou (12 points en 16 minutes). Pour son deuxième match après une rupture du tendon d’Achille en début d'année civile, le Béninois a montré de très belles choses. Sa montée en puissance est progressive et le duo qu'il va former avec Chikoko dans la raquette va être redoutable. Comme face à Pau, il aura répondu présent dès que le coach a fait appel à lui. 

Samedi, Boulogne-Levallois retrouve Marcel Cerdan avec l’ambition de rester invaincu. 

30 octobre 2019 à 00:35
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.