JEEP ÉLITE

BRIANTE WEBER MVP DE LA 5E JOURNÉE : L'HOMME A TOUT BIEN FAIRE DES METROPOLITANS 92

Briante Weber
Crédit photo : Simon Godet

Briante Weber a porté les Metropolitans 92 à la victoire contre la JL Bourg samedi soir. Il est le MVP de la cinquième journée de Jeep ELITE.

Le meneur des Metropolitans 92 Briante Weber (1,88 m, 26 ans) a encore frappé. Meilleur joueur de Jeep ELITE à l'évaluation après cinq journées de championnat (22,8 unités en moyenne), l'ancienne star de  Virginia Commonwealth (NCAA) a profité de l'absence de Zack Wright pour se mettre en valeur une nouvelle fois et mener son équipe à la victoire dans un duel des invaincus contre la JL Bourg (88-78).

En 33 minutes, ce défenseur connu et reconnu aux Etats-Unis et désormais en Europe après un court passage à l'Olympiakos en début d'année 2019 et une nouvelle expérience en France a cumulé 10 points à 2/5 aux tirs, 6 rebonds, 5 interceptions, 13 passes décisives, 3 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 25 d'évaluation.

Les Metropolitans ont remporté leur cinq premiers matchs de championnat grâce en partie à l'énorme activité de l'ancien joueur de Memphis et Miami (NBA).

Tous les MVP de la saison 2019/20 de Jeep ELITE :

  • 1ère journée : Chris Horton (Cholet) : 22 points à 10/11, 7 rebonds, 2 passes décisives, 2 contres, 2 interceptions et 3 balles perdues pour 31 d'évaluation en 25 minutes (victoire 85-59 contre Roanne)
  • 2e journée : Danilo Andjusic (JL Bourg) : 31 points à 10/16 aux tirs (dont 6/8 à 3-points), 5 rebonds, 3 passes décisives, 2 interceptions, 2 balles perdues et 4 fautes provoquées pour 31 d'évaluation en 29 minutes (victoire 93-87 chez l'Elan Béarnais) et Isaïa Cordinier (Nanterre) : 19 points à 7/12 aux tirs (dont 0/1 à 3-points), 6 rebonds, 3 passes décisives, 6 interceptions, 0 balle perdue et 5 fautes provoquées pour 30 d'évaluation en 34 minutes (victoire 98-80 contre le BCM Gravelines-Dunkerque).
  • 3e journée : Travis Trice (Strasbourg) : 25 points à 9/11 aux tirs (dont 4/4 à 3-points), 7 passes décisives, 0 balle perdue et 4 fautes provoquées pour 30 d'évaluation en 27 minutes (victoire 103-72 chez Le Portel).
  • 4e journée : Yannis Morin (Châlons-Reims) : 22 points à 8/12 aux tirs, 13 rebonds, 4 contres, 3 passes décisives, 4 interceptions, 2 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 38 d'évaluation en 35 minutes (victoire 83-75 chez l'Elan Chalon).
  • 5e journée : Briante Weber (Metropolitans 92) : 10 points à 2/5 aux tirs, 6 rebonds, 5 interceptions, 13 passes décisives, 3 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 25 d'évaluation en 33 minutes (victoire 88-78 contre la JL Bourg).
22 octobre 2019 à 13:20
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.