BETCLIC ÉLITE

CHALON ET PAU POURSUIVENT LEUR REMONTÉE

Kyan Anderson
Crédit photo : Sébastien Grasset

En s'imposant dans la douleur face au Mans et Limoges, Pau et Chalon-sur-Saône restent dans la course aux playoffs. Face à Hyères-Toulon, Nanterre est passé tout proche d'un nouvel affront.

Un incroyable raté de Justin Cobbs et une fin de match du tonnerre ont permis à l'Elan Béarnais d'engranger un sixième succès en sept matches en Jeep Elite face au Mans (75-73). Les coéquipiers de Kyan Anderson (notre photo) peuvent plus que jamais croire à une qualification en playoffs. Pour Le Mans, cette deuxième défaite d'affilée ne devrait pas remettre en question la place dans le top 3. Mais le coup est quand même rude pour les Sarthois qui menaient de 12 points à 8 minutes de la fin (59-71). D'autant plus que Terry Tarpey, sorti sur civière, pourrait être indisponible lors des prochaines rencontres.

Même son de cloche au Colisée ou Chalon-sur-Saône poursuit son incroyable remontée. Cette fois-ci, c'est Limoges qui est tombé en Bourgogne (86-83). Beaucoup moins dominateurs que contre la SIG mercredi, les joueurs de Jean-Denys Choulet ont trouvé les ressources pour arracher la victoire dans le dernier quart-temps alors que Limoges avait creusé l'écart (67-73, 34e). On notera entre autres les 11 points (à 3/8 aux tirs) et les 13 rebonds de Pierre-Antoine Gillet. C'est le huitième succès consécutif de l'Elan à domicile en Jeep Elite.

Corrigé la semaine dernière par Pau, Nanterre a failli connaître le même sort contre Hyères-Toulon. A la pause, les Franciliens étaient largués au tableau d'affichage (23-39). Il a fallu un Lahaou Konaté de gala (21 points, 10 rebonds pour 34 d'évaluation), auteur de son record en carrière, pour que l'équipe des Hauts-de-Seine s'en sorte après prolongation (86-79). Mais le contenu n'est pas forcément rassurant avant de se déplacer à Bourg-en-Bresse. Pascal Donnadieu a par ailleurs annoncé que le pivot Alade Aminu ne devrait plus rejouer d'ici la fin de la saison.

Dans les deux dernières rencontres de la soirée, la logique a été respectée. Après un début de match hésitant, Dijon a pris le meilleur sur Antibes (77-62) avec un Valentin Bigote qui a signé son record en Jeep Elite (22 points à 8/12 aux tirs, 4 rebonds, 5 passes décisives pour 27 d'évaluation).

Enfin, Cholet a résisté une mi-temps face à Monaco avant de craquer (72-89). La colère risque de gronder dans les Mauges car le maintien est encore loin d'être assuré pour CB. Du côté de la Roca Team, DJ Cooper était en mode MVP avec 14 points et 12 passes décisives pour 26 d'évaluation.

14 avril 2018 à 22:41
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
FABIEN DÉZÉ
Fabien Dézé
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.