JEEP ÉLITE

CHOLET ÉCARTE L'ENTRAÎNEUR RÉGIS BOISSIÉ

Régis Boissié Cholet Basket 201819 Sébastien Grasset 4
Crédit photo : Sébastien Grasset

Le Cholet Basket a mis à l'écart l'entraîneur de l'équipe première Régis Boissié.

Après la très inquiétante défaite de Cholet contre Antibes lundi soir (74-91) à la Meilleraie, le président Didier Barré avait annoncé qu'il n'était pas question de remplacer l'entraîneur Régis Boissié. Et pourtant... Ce jeudi, Le Courrier de l'Ouest - ce qui a été officialisé depuis - annonce que le technicien a été écarté. Ce dernier a retrouvé son groupe ce mercredi et il semblait déjà, à l'occasion de la rencontre contre Antibes lundi, que son message n'était plus entendu par les joueurs. Dans un match qui avait été entouré en rouge depuis plusieurs semaines pour la course pour le maintien, les locaux ne se sont jamais révoltés face à une équipe qui présentait au contraire l'état d'esprit nécessaire pour ce type de rencontre.

Sans mutation rapide, le Cholet Basket va dans le mur

Enfant du Cholet Basket, Régis Boissié a été nommé entraîneur principal de l'équipe première au début de l'intersaison suite au départ de Philippe Hervé, dont il était l'assistant ces deux dernières années. Dès le départ, l'ancien meneur de jeu est apparu emprunté lors des conférences de presse notamment. Cet été, le club a affiché de sérieuses limites lors de son recrutement. Le problème à l'intérieur a vite été identifié alors que le secteur extérieur paraissait trop léger, les jeunes talents (Killian Hayes, Abdoulaye Ndoye) étant encadrés par Pape Sy, un meneur en bout de course (Tywain McKee) à cause de problèmes extra-sportifs et un ailier sans référence hors de Belgique (Olivier Troisfontaines).

Ce problème du recrutement, identifié depuis des années, est lié à l'absence totale de direction sportive du côté du Cholet Basket. Les excellents résultats du club en équipes jeunes ont conduit le club à intégrer plusieurs prospects à l'effectif professionnel pour au moins cette saison. Sauf qu'ils arrivent dans un contexte difficile (la pression du maintien) avec un encadrement (staff, joueurs d'expérience à leurs côtés) trop faible.

Si le Cholet Basket veut sauver sa peau en Jeep ELITE une saison de plus et surtout faire partie du championnat qui ne comptera plus que 16 équipes à partir de 2020, il va falloir mettre en place un vrai projet solide. Sinon, coachs et joueurs ne feront que passer tour à tour dans les Mauges durant la descente aux enfers de ce club qui évolue en première division (Pro A devenue Jeep ELITE) depuis la création de la Ligue Nationale de Basket en 1987.

29 novembre 2018 à 13:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.