JEEP ÉLITE

CHOLET S'IMPOSE DE JUSTESSE À PAU

Crédit photo : Alexandre Couraud Cholet Basket

Après avoir mené de 23 unités à la mi-temps, Cholet Basket a joué à se faire peur au retour des vestiaires, mais s'impose finalement 78-70 dans le Béarn. CB peut toujours rêver de voir Mickey en février.

Très séduisants des deux côtés du terrain après vingt minutes, les Choletais ont soufflé le chaud et le froid au retour des vestiaire. Au plus grand désarroi de Philippe Hervé, la dynamique du match s'est totalement inversée en deuxième mi-temps. La faute à un sursaut d'orgueil des Palois qui ne sont pas passés loin de faire plier CB avec un troisième quart-temps tonitruant : 25 points en huit minutes, soit un de plus que leur total après les deux premiers quart-temps.

Tranquille en première mi-temps, les Choletais ont d'abord récité leur basket avec Yancy Gates (13 points à 5/9 et 2 rebonds) à l'intérieur et Toddrick Gotcher (notre photo) à l'arrière (18 points, 4 rebonds et 5 interceptions). La défense béarnaise est abonnée absente. Pas mieux non plus en attaque où l'EBPLO a du mal à trouver la cible à l'image d'un Kyle Anderson à 10 points mais 37,5% aux tirs. Seulement neuf points en dix minutes.

Sifflés par le public à la sortie du terrain, Pau-Orthez remonte parfaitement en scelle après la mi-temps, faisant tourner la tête au CB. Un quart-temps tout en contraste avec le deuxième puisque ce sont les Choletais qui sont victimes de maux de tête. Grâce à des choix judicieux de Serge Crèvecoeur, Pau se rapproche dangereusement des visiteurs sous la houlette des deux internationaux français, Alain Koffi (18 points à 7/9, 9 rebonds pour 26 d'évaluation) et Élie Okobo (10 points, 4 rebonds et 8 passes décisives). Sur un tir longue distance, le deuxième ramène les siens tout proche des visiteurs. Le match semble être sur la bascule mais Kyle Anderson commet une faute antisportive sur David Michineau. Les deux ballons perdus ensuite pour Élie Okobo condamnent les Palois.

Malgré une évaluation inférieure à Pau, Cholet l'emporte et garde un espoir de qualification à la  Leaders Cup 2017. Mais pour cela il faut encore gagner samedi prochain à Boulazac, tout en espérant des faux pas de ses concurrents directs. 

Les statistiques sont disponibles en cliquant ici.

 

13 janvier 2018 à 22:46
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.