BETCLIC ÉLITE

CONTRE FOS-PROVENCE, STRASBOURG REPREND SA MARCHE EN AVANT

Crédit photo : Philippe Gigon

En ouverture de la 9e journée de Betclic ÉLITE, juste avant la trêve internationale, Strasbourg a renoué avec sa jolie dynamique en s'imposant 80-69 contre une équipe de Fos-Provence toujours aussi combative.

Vaincue par Le Mans samedi dernier après cinq victoires consécutives en Betclic ÉLITE, la SIG ne s'est pas laissée abattre par ce coup d'arrêt. La preuve : en ouverture de la 9e journée du championnat, Strasbourg l'a emporté 80-69 contre Fos-Provence.

La partie démarre sur un petit rythme. Ce sont même les visiteurs, plus entreprenants en ce début de match, qui prennent les devants (4-8, 5e). Les Alsaciens peinent à trouver de l’adresse dans ce premier quart-temps et se retrouvent toujours menés à la fin du premier quart-temps, 14-19. Du côté des visiteurs, un trio composé de Zachery Peacock (22 points à 7/13, 3 rebonds et 2 interceptions), Lasan Kromah (22 points) et Jamar Diggs (18 points) se détache déjà. La SIG Strasbourg se réveille lors du deuxième quart-temps. Matt Mitchell fait parler sa puissance à l’intérieur et la défense plus resserrée limite les BYers à 6 points sur la période. Les locaux en enchaînent 20 et mènent de neuf unités à la pause (34-25).

Les coéquipiers de John Roberson (17 points, 18 d’évaluation) restent pourtant sous la menace de leur adversaire. Fos-sur-Mer sanctionne les errements des Alsaciens, qui ont tendance à se relâcher dès lors qu’un écart se crée. Résultat, seulement six points séparent les deux équipes après 30 minutes (57-51, 30e). Rien n’est simple pour la SIG Strasbourg qui parvient toutefois à se mettre à l’abri dans ce quatrième quart-temps. Mitchell tout d’abord, qui maintient Fos à distance avant que le capitaine Lansdowne ne plie la rencontre à trois minutes du terme sur un primé (80-69, score final). Un succès qui a mis du temps à se dessiner pour la SIG Strasbourg face à une courageuse équipe de Fos-sur-Mer qui a joué et montré un beau visage jusqu’au bout. Seul point noir peut-être, la sortie de Roberson à 30 secondes du terme après être mal retombé sur sa main. Mais cette sixième victoire assure à la SIG de passer la fenêtre internationale dans le premier tiers du classement.

18 novembre 2021 à 22:10
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULIEN HARTMANN
Julien Hartmann
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.