JEEP ÉLITE

COURAGEUSE MAIS TROP LIMITÉE, L'ÉQUIPE D'ANTIBES PERD CONTRE CHÂLONS-REIMS

Jimmy Baron ChâlonsReims 201819 Sébastien Grasset
Crédit photo : Sébastien Grasset

Malgré un état d'esprit plus conquérent, Antibes, trop limité, s'est incliné 86-78 contre Châlons-Reims à domicile.

Bonne dernière de Jeep ELITE avec 7 défaites en 7 matchs, l'équipe d'Antibes avait enfin eu une bonne nouvelle en début de semaine avec le retour de Chris Otule pour les deux prochains matchs. Les Sharks d'Antibes pensaient pouvoir l'aligner ce vendredi soir pour la réception de Châlons-Reims. Mais non... Quelques heures avant la rencontre, le club apprenait que, faute d'avoir reçu la lettre de sortie de la fédération chinoise, l'Américano-Nigérian ne pouvait être aligné pour la rencontre.

Jimmy Baron sanctionne la défense antiboise

C'est donc avec seulement 7 joueurs professionnels confirmés qu'Antibes a joué ce vendredi soir. Et si les Sharks, courageux, ont d'abord fait mieux que résister, menant 28-17 après un quart-temps, ils ont fini par craquer face au talent offensif du Champagne Châlons-Reims Basket, s'inclinant au final 86-78. Sans forcer, les Marnais ont pris la tête peu avant la mi-temps (40-44 à la pause), quand les fautes des intérieurs azuréens ont fini par trop pesé. En effet, obligé de proposer une défense de zone pour protéger Tim Blue (17 d'évaluation dans le premier quart-temps, 22 points à 8/16 et 10 rebonds pour 24 d'évaluation en 35 minutes au final), seul intérieur à 2 fautes ou moins, Julien Espinosa a permis à Jimmy Baron (23 points à 7/10 derrière l'arc en 29 minutes) de prendre feu.

Au retour des vestiaires, ce dernier a sanctionné la défense locale à plusieurs reprises. Et quand ce n'était pas lui, c'était le meilleur scoreur du championnat Devin Ebanks (20 points à 6/12, 12 rebonds et 7 fautes provoquées pour 24 d'évaluation en 38 minutes), Blake Schilb (8 points à 3/7, 7 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 13 d'évaluation en 38 minutes) ou encore Gédéon Pitard et même le jeune Louis Cassier au buzzer des 24 secondes. Admirable dans la gestion (seulement 6 balles perdues), le combat à l'image du vétéran Louis Campbell (lui aussi excellent en début de match, 11 points à ), de Fernando Raposo en défense et d'Aigars Skele en attaque (18 points à  7/11, 3 rebonds, 3 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 20 d'évaluation en 34 minutes), Antibes a tenu la baraque, revenant sous la barre des 10 points à plusieurs reprises face à une équipe parfois suffisante. Le mauvaise côté des équipes talentueuses.

Antibes a trouvé le bon état d'esprit

Car malgré la blessure du pivot Pape Badji (remplacé par Yannis Morin), les difficultés d'Alex Abreu ou encore l'inutilité de Louis Adams pour le moment cette saison, Châlons-Reims a beaucoup de qualités et vient ce vendredi soir de débloquer son compteur de victoires à l'extérieur. Pour Antibes en revanche, avec cet état d'esprit et des renforts, la première victoire finira par arriver.

À Antibes,

02 novembre 2018 à 22:16
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
14 novembre - 02h15
NBA Extra
14 novembre - 03h00
Denver Nuggets
Houston Rockets
14 novembre - 04h30
Golden State Warriors
Atlanta Hawks
14 novembre - 09h15
Golden State Warriors
Atlanta Hawks
14 novembre - 10h00
Trente
Lyon-Villeurbanne
Coaching