BETCLIC ÉLITE

DANILO ANDJUSIC À L'AS MONACO, SIGNATURE IMMINENTE ?

Crédit photo : Jacques Cormarèche

Le meilleur marqueur de Jeep ÉLITE pourrait rester dans le championnat de France. Après deux saisons pleines à Bourg-en-Bresse, Danilo Andjusic pourrait s'offrir une belle promotion du côté de l'AS Monaco, avec un retour en EuroLeague à la clé.

Tout au long de cette saison passée avec la JL Bourg, Danilo Andjusic (1,95 m, 30 ans) n'a eu de cesse d'évoquer ses deux grands objectifs de l'année 2021 : participer aux Jeux Olympiques et retrouver l'EuroLeague. Avec les retours programmés de Bogdan Bogdanovic et compagnie, le billet pour Tokyo reste encore incertain mais le sniper belgradois peut toujours y prétendre, lui qui fait partie de la sélection d'Igor Kokoskov pour le TQO (7 points en 13 minutes en ouverture mardi contre la République dominicaine). En revanche, sa place en EuroLeague semble de plus en plus probable. Média de référence en Serbie, MozzartSport est venu confirmer la petite musique qui résonnait depuis de longues semaines : Danilo Andjusic serait proche de s'engager avec l'AS Monaco.

Bourg, le tournant

Sur une pente glissante au moment de poser ses valises dans l'Ain en septembre 2019, après des expériences inégales avec Bilbao, Wloclawek, le Partizan Belgrade, Kazan ou Igokea, l'international serbe pourrait ainsi jouer la carte de la sécurité : retrouver la compétition reine dans les rangs d'un club français, ou l'assurance de continuer à évoluer chaque week-end dans un championnat qu'il maîtrise et domine. Meilleur marqueur de Jeep ÉLITE en titre du haut de ses 20 points de moyenne, il n'alignera sûrement plus de telles statistiques au sein du collectif de Zvezdan Mitrovic mais au moins, il ne devra pas subir une difficile période d'adaptation pour la découverte d'un nouveau type de basket, en Turquie ou ailleurs.

danilo-andjusic-a-l-as-monaco--signature-imminente--1625056498.jpeg
Danilo Andjusic, le dimanche 6 juin :
25 points pour s'imposer à Gaston-Médecin et un café en terrasse avec l'adjoint Mirco Ocokoljic
(photo : Sébastien Grasset)

Presque arrivé comme shooteur exclusif à Bourg-en-Bresse, avec un contrat d'un mois à la clé, Danilo Andjusic a considérablement étoffé son jeu au cours de ses deux années à Ékinox, notamment au niveau du pick and roll et de la création. « Je dois admettre que je ne pensais pas vivre une aussi belle histoire en arrivant ici », a-t-il avoué, très ému, au public burgien le 14 juin dernier. « Bourg m'a tellement donné, je me suis remis à aimer le basket ici. » Ses qualités humaines ont aussi fait l'unanimité dans l'Ain, lui qui a quitté la JL en laissant des chocolats ou du champagne à tous les salariés du club. Pourant, tout n'a évidemment pas toujours été rose tant certaines facettes de son jeu ont parfois agacé : un individualisme forcé, par séquences, et des largesses défensives pour ses coéquipiers, un côté truqueur (histoire d'amplifier une énorme capacité à provoquer des fautes) pour les coachs adverses, comme Elric Delord qui citait son nom lorsqu'il était interrogé sur l'adversaire le plus "tête à claques" ou Thomas Andrieux qui avait refusé de lui serrer la main à l'issue d'un match.

Duo de flingueurs avec Rob Gray ?

Élu meilleur arrière de Jeep ÉLITE (20 points à 44%, 2,8 rebonds et 3,2 passes décisives en 31 rencontres ; 17,4 points à 43%, 2,4 rebonds et 3,1 passes décisives en EuroCup), l'enfant de l'Hemofarm Vrsac pourrait ainsi former une doublette haut de gamme avec Rob Gray. Soit deux des plus forts attaquants du championnat réunis sur le poste 2. Extrêmement prometteur, à condition de les accompagner par des joueurs aux profils plus défensifs.

Depuis qu'il a été mis à la porte du Partizan Belgrade par Dusko Vujosevic, pour faire de la place à son cadet Bogdan Bogdanovic alors qu'il était pourtant déjà international, Danilo Andjusic n'a pu disputer que huit petits matchs d'EuroLeague, pour un rendement minimal (2,5 d'évaluation en 2017 avec l'UNICS Kazan). Toutefois, à l'échelle de sa carrière, c'était il y a une éternité et le Serbe est désormais au sommet de son art. Un retour durable dans la compétition rreine n'a jamais été aussi proche. Mais sur le chemin de Bourg à Monaco, il y a déjà le Pionir, puis idéalement, Tokyo.

30 juin 2021 à 14:48
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.