JEEP ÉLITE

DAVID ANDERSEN DE RETOUR À STRASBOURG

David Andersen
Crédit photo : Sébastien Grasset

A la recherche d'un intérieur "de complément", la SIG Strasbourg a fait revenir l'Australo-Danois David Andersen.

A la recherche d'un intérieur "de complément" au statut bosman ou cotonou, la SIG Strasbourg a finalement fait le choix de revenir David Andersen (2,13 m, 38 ans), joueur du club en deuxième partie de saison 2013/14. Le champion de France 2016 (avec l'ASVEL, aux côtés de Nicolas Lang) arrive comme Nate Sobey - la recrue sur la ligne arrière - du championnat australien. Il portait pour cette saison de NBL sous les couleurs des Illawara Hawks, son premier club professionnel.

Capable d'évoluer sur les postes 5 et 4, il pourra être aligné avec Jarell Eddie, Florent Piétrus, Youssoupha Fall et Ali Traoré. Connaissant le club, l'ancien joueur NBA et vainqueur de la hiérarchie ne bousculera pas la hiérarchie, d'autant plus qu'il est sur la fin (8,5 points à 44,4% de réussite aux tirs et 3,6 rebonds en 18 minutes cette saison en NBL). Mais son expérience dans la quête d'un titre sera toujours intéressant dans le vestiaire alsacien.

"Ayant pris un meneur australien, on avait l’obligation de trouver un joueur Bosman ou Cotonou, et en l’occurrence David a un passeport danois, a commenté l'entraîneur Vincent Collet sur le site Internet de la SIG Strasbourg. Il remplit cette condition et il connaît la maison. Il a un profil 5/4, et c’est cette capacité de jouer sur les deux positions qui nous intéressait. Le fait d’avoir une rotation de plus permet aussi de nous prémunir de potentielles blessures et le fait qu’il puisse jouer en 5 et 4 est un avantage supplémentaire de ce point de vue aussi. Avec ces deux derniers recrutements, on a une équipe plus complète. J’espère que ces deux joueurs s’intégreront vite. Concernant David, ça devrait le faire car il connaît le club et notre championnat. On est à la recherche depuis longtemps, mais la Leaders Cup a montré certaines choses et a donné des indications. Il faut capitaliser sur ce que le groupe actuel a fait sans l’abîmer. On voulait des joueurs qui complètent l’effectif. On ne voulait pas tout chambouler. Je pense que ce sont des joueurs qui peuvent s’intégrer et se satisfaire de ce qu’on va leur donner. L’objectif est maintenant le long sprint de quatorze matches vers les Playoffs. Il faudra qu’on en gagne au moins huit mais il vaut mieux prévoir neuf pour être qualifié. Nous avons huit réceptions en quatorze rencontres, mais ce sont de gros matchs à venir."

L'effectif de la SIG Strasbourg à l'heure actuelle :

  • Postes 1 : Mike Green et Ludovic Beyhurst
  • 2/1 : Quentin Serron et Nathan Sobey
  • 2 : Jérémy Nzeulie
  • 3/2 : Nicolas Lang
  • 3 : Mardy Collins (blessé)
  • 3/4 : Jarell Eddie
  • 4 : Quentin Goulmy (Espoirs)
  • 4/5 : Florent Piétrus
  • 5/4 : David Andersen
  • 5 : Youssoupha Fall et Ali Traoré
24 février 2019 à 18:39
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching