BETCLIC ÉLITE

DES VICTOIRES QUI "COMPTENT DOUBLE" POUR DIJON ET FOS-SUR-MER

Crédit photo : FOXAEP

Victorieux sur la route, la JDA Dijon et Fos-Provence ont profité de la 12e journée de Betclic ÉLITE pour réaliser d'excellentes opérations au classement. Après coup, Jacques Alingue et Rémi Giuitta ont utilisé la même expression en conférence de presse : celle d'une victoire qui "compte double".

Respectivement en déplacement à Bourg-en-Bresse et Cholet, Dijon et Fos-sur-Mer l'ont emporté sur le fil samedi soir (88-81 après prolongation pour la JDA, 83-79 pour les BYers). En conférence de presse, les discours tenus ont été sensiblement similaires.

Très précieux à Ékinox (11 points à 5/6, 6 rebonds, 5 passes décisives et 2 contres pour 24 d'évaluation), Jacques Alingue a fait part de toute sa satisfaction devant la première victoire bourguignonne sur la route. Fanny jusque-là avec cinq revers en Betclic ÉLITE et deux en BCL, la JDA a réussi à prendre le meilleur sur la JL dans un match particulier. Idéal afin d'aborder un long déplacement jusqu'en Russie et les -22 degrés qui attendent les ouailles de Nenad Markovic mardi à Nijni Novgorod.

« C'est une victoire qui compte double pour nous », a-t-il souligné en conférence de presse. On était à 0-7 à l'extérieur, on n'arrivait pas y concrétiser ce que l'on faisait à domicile. C'est un premier point, et le deuxième point, vous savez pourquoi, je ne vais pas vous expliquer. C'était un match spécial pour nous et même pour les nouveaux, ça leur a mis une pression. C'était un challenge de montrer pour eux qu’on pouvait battre certains joueurs et le coach Laurent. Il y avait cette envie, cette détermination car on était dans le creux de la vague. Les nouveaux nous ont donné une nouvelle dynamique, une nouvelle énergie et ça fait plus de rotations pour le coach. On a tout donné sur le terrain et on retient la victoire. »

L'urgence était différente à Fos-sur-Mer. Après un bon début de saison, les BYers ont payé un calendrier très délicat avec un enchaînement Strasbourg - ASVEL - Metropolitans 92. De retour samedi sur une affiche plus abordable, les Provençaux ont parfaitement exploité les doutes de CB. Si les incroyables failles choletaises du money-time ont offert la victoire sur un plateau aux hommes de Rémi Giuitta (83-79), ils réalisent l'excellente opération de la soirée en prenant deux longueurs d'avance sur la zone de relégation.

« Ce sera peut-être un succès qui comptera double », a indiqué le technicien méridional, dans des propos relayés par La Provence. « Je suis soulagé et satisfait de la victoire. Psychologiquement, plus que comptable. On a bien démarré et bien fini. C'était très important dans notre calendrier, gagner ici, c'est un coup. En fin de match, c'est le mental qui fait la différence, et c'est le mental de notre équipe cette saison. On n'a jamais baissé la tête. »

19 décembre 2021 à 13:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.