JEEP ÉLITE


DIDIER REY : "NON LA DRAFT D'ELIE OKOBO N'EST PAS UN ÉCHEC"

Elie Okobo
Crédit photo : Sébastien Grasset

L'Elan Béarnais a repris sa saison jeudi dernier. L'occasion pour le staff et la direction de se présenter face à la presse. 

C'était jour de rentrée au Palais des Sports de Pau, en ce jeudi 9 août. La direction béarnaise (Didier Gadou et Didier Rey) et l'entraîneur Laurent Vila se sont présentés face à la presse pour parler de la saison à venir mais aussi pour revenir sur les temps forts de la saison précédente et surtout de la Draft d’Elie Okobo. 

Le jackpot Elie Okobo

Le président de l’Elan Béarnais, Didier Rey, présent à New York le soir du 21 Juin 2018 pour assister à la Draft d’Elie Okobo a tenu à rétablir la vérité. Le président de l’Elan Béarnais, lassé d’entendre ou de lire des choses fausses, a fait comprendre d'un ton solennel aux journalistes présents que la Draft au deuxième tour (en 31e position) de leur jeune meneur de jeu n'a jamais été perçue par le club béarnais comme une déception ou un échec. 

"Il était inconcevable pour moi, en tant que président de l'Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez, de pas être présent le soir de la draft d'Elie. Je m'étais toujours promis que si Elie partait à la Draft alors j'irais assister à ce fabuleux moment. Ce sont des occasions qu’il ne faut pas laisser passer. Ca m'a permis de voir comment cela se passait et de comprendre certaines choses. Pour que les choses soient bien claires, aucune franchise NBA à part les Brooklyn Nets n'ont imaginé drafter Elie Okobo au 1er tour. Utah Jazz et les Pacers, deux équipes qui auraient pu être intéressées par Elie, ne sont pas manifestées durant cette Draft. En 29e position, les Nets se sont manifestés pour drafter Elie au 1er tour mais il a été précisé à Elie que s'il acceptait de jouer à Brooklyn, il serait alors resté encore au moins un an en Europe. Par contre, ses agents savaient, qu'il serait drafté au second tour, par les Suns avec un contrat garantit à la clef. "

Une draft qui a permis à l'Elan Béarnais d'empocher la somme de 200 000 $ et non 60 000 € comme évoqué à plusieurs reprises. Didier Rey, aidé par Didier Gadou, a aussi souhaité apporter une précision à ce sujet-là. 

A la recherche d'un poste 5

"Si Elie avait été drafté en 29e position puis laissé en Europe, nous aurions touché la somme de 60 000€ et non 500 000€ comme prévu quand le joueur est drafté au 1er tour.  La somme du buy-out pour un autre club européen. Étant donné qu'il a été pris par une franchise NBA au second tour avec un contrat garanti, alors nous avons touché la somme de buy-out NBA qui est de 200 000$. Je vous invite à prendre votre téléphone et à appeler le président de l'ASVEL que tout le monde connait très bien ici ou le président de Roanne, et leur demander s'ils ont touché la somme prévue pour Livio Jean-Charles ou Guerschon Yabusele. "

Ces 200 000 $ ont permis à l'Elan Béarnais d'être bénéficiaire à la fin de l'exercice. Avec un budget de 5 millions d'euros, le club béarnais lorgne sur un éventuel renfort dans le secteur intérieur. Une arrivée souhaitée par Laurent Villa et son staff. Le coach catalan a tenu à l'affirmer en conférence de presse. 

"Compte tenu de la situation financière, il est vrai que j'aimerais bien que l'équipe se renforce et notamment dans le secteur intérieur. Certains médias, dont BeBasket pour ne pas les citer, pensent que Donta Smith est un poste 3. En effet il a déjà joué poste 3, il a les capacités pour jouer poste 3 mais c'est bien un poste 4 et il va jouer sur ce poste-là. Nous avons aussi Léo qui peut jouer sur le poste 4. Nous avons Vitalis Chikoko qui doit prendre un gros impact cette année et Thibault Daval-Braquet qui doit continuer à s'affirmer sur le poste 4-5, mais il ne peut pas encore aujourd'hui assumer le fait d'être une rotation solide sur le poste 5 en Jeep Elite. C'est pour cela que je souhaite, si nous le pouvons financièrement, prendre un poste 5 pour nous aider cette saison."

L'effectif prévisionnel de l'Élan béarnais pour la saison 2018/19 :

  • Meneurs : Jerel Blassingame et Yohan Choupas
  • Arrières: C.J. Harris et Yannick Bokolo
  • Ailiers : Taqwa Pinero et Digué Diawara
  • Ailier-forts : Donta Smith et Léo Cavalière
  • Pivots : Vitalis Chikoko et Thibault Daval-Braquet
13 aout 2018 à 09:57
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching