JEEP ÉLITE

DIJON RETROUVE SA DÉFENSE POUR GAGNER À CHOLET

Abdoulaye Loum JDA Dijon
Crédit photo : Sébastien Grasset

Sans Olivier Troisfontaines et Melvyn Govindy, Cholet recevait la JDA avec comme objectif de prendre une victoire d’avance sur le premier relégable. Mais dépassés d'entrée, les joueurs des Mauges se sont heurtés à la défense dijonnaise malgré une deuxième mi-temps plus convaincante (61-67). 

Avec Victorien Renier, à la Meilleraie,

Même infime, il restait un peu d'espoir de victoire quand Pape Sy a envoyé le ballon en tribune à 9 secondes de la fin du match. Très dispendieux (19 ballons perdus), le Cholet Basket a craqué face à l'une des meilleures défenses du championnat. Quand en plus l'adresse sur les tirs tentés n'étaient que de 37% de réussite, on comprend les 26 points de la première mi-temps, sachant qu'en prime l'engagement n'était pas au rendez-vous avant la pause.

Cholet est parti de trop loin

Erman Kunter sur son banc pouvait faire grise mine, ses hommes, sans énergie ni inspiration offensive, s’en remettaient à des actions individuelles au grand dam de la Meilleraie, à l’image du panier un brin chanceux de Michael Young (21 points et 6 rebonds au final) presque au buzzer (26-40, 20e). Pourtant le CB s’était enfin mis à jouer au début du troisième quart avec un 12-2 qui avait réveillé toute une salle, mais certaines individualités ont pénalisé Cholet à l’image de London Perrantes, à côté de la plaque (5 points à 2/13 et 4 balles perdues). Capitalisant sur les balles perdues choletaises, les Bourguignons, bien que bousculés, finissaient le travail dans la douleur (61-67).

"Tout le monde va parler du fait qu’on regagne enfin à l’extérieur mais comme je l’ai dit, les équipes gagnent normalement plus de matchs à domicile qu’à l’extérieur. C’est notre quatrième victoire ce soir à l’extérieur mais dans le même temps, on n’a perdu que de 4 points à Pau, 2 points à Bourg. On est Dijon, il ne faut pas l’oublier. Il fallait retrouver notre défense ce soir après le déplacement à Bourg et on l’a fait. On a fait une très bonne première mi-temps en attaque et la défense nous a permis de maintenir l’écart sur toute la durée du match. C’est une très bonne chose car depuis deux/trois mois, très peu d’équipes étaient venues gagner ici : Nanterre, Chalon, Le Mans et Bourg s’y sont cassés les dents. Je suis pleinement satisfait du résultat. Cette victoire nous permet de consolider notre quatrième place au classement même si le championnat est très serré : il y a douze équipes pour les Playoffs et il n’y a que deux victoires d’écart. C’est toujours bien d’en prendre une en plus. Il fallait retrouver notre défense et on l’a fait. On a fait une très bonne première mi-temps en attaque, et c’est la défense sur toute la durée du match qui nous a permis de faire ce résultat."

C’est par ces mots que Laurent Legname après la rencontre résumait la partition de ses joueurs. Sans doute soulagé de cette première victoire à l’extérieur depuis fin novembre, le technicien varois pouvait se féliciter d'avoir bien ciblé l'axe London Perrantes - Frank Hassell (6 points à 2/6 en 26 minutes). Son équipe a pu compter sur un banc des grands soirs, emmené par Abdoulaye Loum (10 points et 6 rebonds pour 16 d’évaluation) et Obi Emegano (14 points à 5/5). Ce dernier a profité des largesses défensives de Cholet pour inscrire ses 4 premiers paniers à 3-points en 2019.

"C’était un match difficile même plus compliqué que contre Monaco, a commenté pour sa part le coach vaincu Erman Kunter. On n’a pas fait un bon match : il nous a manqué beaucoup de choses ce soir comme la gestion du ballon et il nous a un peu manqué d’engagement aussi. Ce week-end avec la Coupe de France, c’est encore une fois une coupure, c’est difficile de remettre l’équipe en route. Je pense que ce n’est pas le bon format (de calendrier)."

Dijon fait l'une des bonnes opérations de la 22e journée et retrouve la quatrième place comme Jérémy Leloup l'espérait en remportant un premier succès à l’extérieur depuis fin novembre. Pour Cholet, le spectre de l’avant dernière place revient au goût du jour, le CB se retrouvant à égalité avec le Portel et Fos-Provence (mais devant grâce au point-average). 

12 mars 2019 à 00:19
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.