JEEP ÉLITE

DIJON S'EN SORT CONTRE LE MANS

David Holston JDA Dijon 201819 FOXAEP
Crédit photo : FOXAEP

Dijon s'est imposé 78-70 à domicile ce mardi soir dans sa salle pour assurer sa place de quatrième en Jeep ELITE.

Au finish d'un thriller impressionnant d'intensité, la JDA a eu raison d'une équipe mancelle qui court toujours après les playoffs (78-70).

En mission pour obtenir un spot dans les 8 premières places, Le Mans prend les devants avec une belle agressivité des deux côtés du terrain. Virevoltants, Kendrick Ray (13 points et 4 passes décisives pour 7 d’évaluation) et Valentin Bigote sanctionnaient sur jeu rapide des Dijonnais empruntés (8-19, 7e).

Le MSB avait pourtant fait les efforts

Avec des rebonds offensifs et une belle réussite de loin, l’écart enflait même en faveur des manceaux (19-35, 14e). Énervés par certaines décisions, Ryan Pearson (12 points et 4 rebonds) et ses coéquipiers se remettaient alors dedans avec du jeu rapide (31-37, 17e). Sous haute tension, la rencontre allait disjoncter après une action anodine avant le buzzer. Axel Julien réclame un coup de sifflet qu'il n'obtient pas, s'en suit une grosse échauffourée... qui était au bord de dégénérer avec des Dijonnais très (trop ?) virulents envers le corps arbitral.

Revigoré par l'ambiance devenue totalement électrique, Dijon fait les efforts avec un David Holston en mode MVP (17 points, 4 rebonds, 9 passes décisives et 6 interceptions pour 28 d'évaluation) à la baguette (45-44, 22e). Soudainement aphone, le MSB s'en remettait à Richard Hendrix (12 points et 8 rebonds) au poste bas pour exister.

Dijon au finish

Avec Ware et Pearson blessés, on pensait les locaux dans les cordes. Mais au prix d’une véritable guerre des tranchées, Le Mans allait craquer. Sous pression défensive, Jonathan Tabu pourtant excellent à l'aller (29 points) allait faire de grosses erreurs (4 ballons perdus, 0 d’évaluation). Un dernier 3-points d’Axel Julien imité par David Holston finirent d'achever des manceaux qui ont lâché au pire des moments. Au terme d'un péplum, Le Mans s'incline les armes à la main face à une JDA héroïque (78-70).

Pour les playoffs, rien n'est encore fait pour l’actuel champion de France qui laisse filer une précieuse victoire qu'il pouvait entrevoir. La JDA, quant à elle, a sécurisé sa quatrième place et l'avantage du terrain en playoffs.

À Dijon,

par @
15 mai 2019 à 00:11
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VICTORIEN RENIER
Victorien Renier
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.