JEEP ÉLITE

DIJON S'EN SORT DE PEU CONTRE ORLÉANS, AVEC ENCORE UN HOLSTON DÉCISIF

DijonOrléans
Crédit photo : FOXAEP

Dijon s'est employé pour se défaire d'Orléans ce lundi soir en Jeep ELITE (74-71).

Ce lundi soir, la JDA Dijon a reçu sur son parquet une équipe de l'Orléans Loiret Basket très en forme en ce moment avec cinq succès de suite avant la rencontre. Les hommes de Laurent Legname se sont imposés de justesse (74-71) après avoir eu du mal face à Paris Lee & cie. La JDA reste deuxième de Jeep ELITE grâce à ce 21e succès en 26 matches. Les joueurs de Germain Castano sortent du Top 8, synonyme de playoffs, avec un bilan de 13 victoires et 12 défaites. Dijon continue sa série avec une troisième victoire de suite après celles contre Monaco et Le Mans. Encore une fois, ils se sont demenés pour signer une courte victoire.

Holston et Chassang sécurisent la victoire

Pour arriver à se détacher des Orléanais, Dijon a dû batailler jusqu'à la fin du match. Malgré un écart de 9-10 points durant toute la première mi-temps, la JDA a laissé Orléans revenir. Les Loiretains se sont appuyés sur les arrières Jamel Morris (19 points à 7/13 aux tirs) et Paris Lee (13 points et 9 passes décisives pour 19 d'évaluation en 32 minutes) mais aussi l'ailier-fort Chima Moneke (12 points, 8 rebonds, 1 interception, 2 passes et 1 contre) pour rester dans le coup. Orléans a défendu fort pour revenir en seconde mi-temps, se retrouvant même à 1 point de Dijon 60-59 à 6 minutes et 40 secondes de la fin. Et si Dijon a refait l'écart (70-61), l'OLB a enchaîné avec un 10-0 pour prendre les commandes (70-71 à 45 secondes de la fin) pour la première fois depuis la sixième minute.

Mais la JDA a pu compter sur les gros tirs de David Holston, de retour aux affaires (16 points à 6/11 aux tirs, 5 rebonds, 4 passes pour une évaluation de 18 en 29 minutes) après avoir été préservé en fin de match samedi soir au Mans. Très présent des deux côtés du parquet, le poste 5 Alexandre Chassang a lui aussi signé un beau match avec 18 points (meilleur marqueur de son équipe) accompagnés de 3 rebonds, 1 interception et 4 fautes provoquées pour une évaluation de 20 en 19 minutes. Malgré son match de traînard, Orléans qui n'a perdu qu'un quart-temps, a fini par s'incliner 74-71 après une percussion d'un Holston toujours décisif.

Dans ce calendrier infernal, avec encore 3 matches en 6 jours, Dijon ne faiblit pas. Orléans, qui jouera de son côté 4 rencontres en 11 jours, a encore prouvé sa compétitivité ce lundi soir.

Cliquez-ici pour consulter les statistiques du match

17 mai 2021 à 22:47
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
TOM LARTIGAU
Tom Lartigau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.