JEEP ÉLITE

DIJON S'EN SORT FACE À CHOLET, STRASBOURG RENVERSE BOULAZAC

Abdoulaye Loum  JDA Dijon
Crédit photo : Sébastien Grasset

Grâce à un Abdoulaye Loum intenable, la JDA Dijon a résisté à Cholet (89-81). De son côté, Boulazac y a cru mais s'est incliné pour la 18e fois de la saison, face à la SIG Strasbourg (79-86).

Cholet Basket a bien failli renverser la JDA Dijon ce vendredi mais les hommes de Laurent Legname ont pu compter sur un Abdoulaye Loum intenable pour l'emporter (89-81). De son côté, Boulazac y a cru mais la SIG Strasbourg a su réagir au meilleur des moments pour faire la différence et s'imposer au Palio (79-86). 

Aboulaye Loum fait un chantier et Dijon l'emporte face à Cholet

Après une très belle entame de match, les Dijonnais voyaient leurs adversaires revenir dans la partie. A l'issue d'un premier quart-temps très disputé, la JDA Dijon menait de 8 points (19-11, 10e). Malgré cette légère réaction choletaise, la JDA Dijon se reposait sur le duo David Holston (13 points, 2 rebonds, 7 passes décisives, 3 fautes provoquées pour 19 d'évaluation) - Abdoulaye Loum (22 points et 8 rebonds pour 32 d'évaluation) pour conserver l'avantage. Les hommes d'Erman Kunter ne baissaient pas les bras et s'appuyaient sur l'efficacité de Gregor Hrovat (20 points, 5 rebonds, 6 fautes provoquées pour 28 d'évaluation) pour rester au contact à la pause (45-39, 20e). 

Au retour des vestiaires, Abdoulaye Loum continuait son festival et la JDA Dijon infligeait un 11-2 en cinq minutes aux choletais pour reprendre leurs distances (56-41, 25e). A dix minutes de la fin, Dijon conservait 10 longueurs d'avance sur son adversaire du soir (66-56, 30e). Les hommes d'Erman Kunter entretenaient le suspense dans ce match et se rapprochaient une nouvelle fois grâce à un 13-6 (68-66, 33e). Les hommes de Laurent Legname résistaient jusqu'au bout et s'imposaient 89 à 81 face à des choletais accrocheurs. 

Avec ce nouveau succès, la JDA Dijon reste dauphin de Monaco et présente un bilan de 18 victoires pour 4 défaites. De son côté, Cholet reste bloqué en fin de tableau avec 8 victoires pour 13 défaites.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match  

Malgré un Mouphtaou Yarou de gala, Boulazac s'incline face à Strasbourg

Sous l'impulsion d'un excellent John Flowers (16 points), Boulazac démarrait ce match tambour battant. Boulazac menait au bout d'un quart-temps (21-20). Très agressifs en défense, les hommes de Thomas Andrieux posaient énormément de problèmes aux Strasbourgeois. Malgré l'omniprésence de Bonzie Colson (19 points, 3 rebonds, 5 fautes provoquées pour 16 d'évaluation), la SIG Strasbourg ne parvenait pas à stopper les attaques périgourdines dans ce premier acte. Si John Flowers se montrait très efficace dans la peinture, Mouphtaou Yarou (24 points, 11 rebonds, 6 fautes provoquées pour 33 d'évaluation) était tout aussi très précieux des deux côtés du parquet. Boulazac avait sans doute réalisé sa meilleure mi-temps depuis le début de saison et menait logiquement de 11 points face à une équipe alsacienne trop relâchée (51-40, 20e), comme régulièrement quand elle est favorite.

En l'espace de cinq minutes, les joueurs de Lassi Tuovi remettaient les pendules à l'heure en infligeant un 9-2 aux Périgourdins pour recoller au score (53-49, 25e). La SIG Strasbourg imposait un rythme d'enfer. Grâce au duo Brandon Jefferson (20 points, 4 passes décisives pour 20 d'évaluation) - Jaromir Bohacik (14 points, 2 rebonds pour 14 d'évaluation) - à une défense plus agressive et (suite logique) une adresse retrouvée - les Strasbourgeois repassaient devant (56-57, 28e). Le BBD ne tenait pas la distance dans ces dix dernières minutes et laissaient leurs adversaires du soir se détacher au meilleur des moments (65-74, 35e). Dans une fin de match très électrique, les esprits s'échauffaient, provoquant un accrochage entre Jérémy Nzeulie et Bonzie Colson. Le joueur BBD écopait d'une disqualifiante tandis que son adversaire strasbourgeois récoltait une faute technique. Les joueurs de Lassi Tuovi laissaient passer l'orage et s'imposaient au Palio (79-86) grâce notamment à une grosse deuxième mi-temps.

Ce vendredi, Strasbourg infligeait à Boulazac sa 18e défaite de la saison, en 21 rencontres. Le BBD reste évidemment bon dernier tandis que la SIG Strasbourg affiche un bilan de 16 victoires pour 6 défaites.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

30 avril 2021 à 23:01
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DIMITRI VOITURIN
Dimitri VOITURIN
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.