BETCLIC ÉLITE

DIJON S'INSTALLE DANS LE TOP 8, ANTIBES S'ACCROCHE ET L'ASVEL SE RASSURE

Ryan Pearson JDA Dijon 201718
Crédit photo : Sébastien Grasset

On n'arrête plus la JDA Dijon, qui a encore pris le dessus facilement sur l'Elan Béarnais. Dans les autres rencontres, Antibes et l'ASVEL ont signé une deuxième victoire de suite.

La 25e journée de Jeep ÉLITE s'est ouverte ce vendredi soir. Que s'est-il passé ? Réponses en trois points.

Dijon impressionne

Comme lors du match aller, le premier quart-temps (31-13) qui aura été fatal pour les Béarnais. Ken Horton (8 points à 60% aux tirs, 5 rebonds et 1 passe pour 17 d’évaluation en 30 minutes de jeu) a bien tenté de maintenir son équipe à flot, mais la force collective (28 passes décisives) des hommes de Laurent Legname, en pleine confiance, aura fait la différence. Côté Dijonnais, le poste 4 Ryan Pearson (20 points à 8/11 aux tirs, 3 rebonds, 2 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 22 d’évaluation en 27 minutes passées) et l'ailier Rion Brown (24 points à 10/13 en 31 minutes) ont brillé. C’est la sixième victoire (102-81) en sept rencontres pour la JDA (14 victoires et 11 défaites) qui confirme sa place dans le top 8 alors que l'EBPLO (12 victoires et 13 défaites) subit un coup d'arrêt.

Gravelines-Dunkerque cale encore

Dans les autres rencontres, sur la Côte d'Azur, Antibes s'est imposé 88-81 contre le BCM Gravelines-Dunkerque. La victoire s’est dessinée en toute fin de rencontre pour les locaux. Bien emmenés par Jerel Blassingame (23 points, 4 rebonds, 5 passes décisives pour 20 d’évaluation en 36 minutes de jeu), les Sharks (11 victoires et 14 défaites) signent leur deuxième victoire de suite après leur succès à Boulazac. Ils se rapprochent du maintien tandis que Gravelines-Dunkerque (11 victoires et 14 défaites) compromet ses chances de se qualifier pour les playoffs.

L'ASVEL ne tombe pas dans le piège

Un peu plus au Sud, l'ASVEL a aussi signé un deuxième succès de rang, nécessaire dans la course aux playoffs. Ce match aurait pu être sens unique (+25 à la mi-temps pour les Rhodaniens) si l'ASVEL ne s'était pas relâchée après la pause, laissant les locaux revenir à 8 points avant d'enfin réagir.

Ce match aura néanmoins vu Nicolas Lang, l’arrière alsacien de l'ASVEL qui traverse une saison quelque peu compliquée, retrouver des couleurs. Le double champion de France a cumulé 17 points à 5/5 à 3-points et 3 rebonds pour 18 d’évaluation en 20 minutes de jeu. Côté Varois, Terry Smith n’aura pas ménagé ses efforts (26 points à 6/7 à 3-points, 1 rebond et 7 passes décisives pour 32 d’évaluation en 30 minutes) face à son ancien club, mais en vain. L’ASVEL se rassure un peu et espère entamer une vraie série, tandis que le HTV a lui déjà son avenir en Pro B.

Les résultats de la soirée de Jeep ÉLITE :

  • Dijon vs Elan Béarnais : 102-81
  • Antibes vs Gravelines-Dunkerque : 88-81
  • Hyères-Toulon vs ASVEL : 79-92


Amine Noua monte au dunk à Hyères
(photo : Sébastien Grasset)

30 mars 2018 à 23:28
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NICOLAS PARAGE
A défaut d'une brillante carrière professionnelle, j'assouvis ma passion le dimanche dans les salles de Vendée et le reste du temps sur Bebasket.
Nicolas Parage
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.