JEEP ÉLITE

DIJON VIENT À BOUT DE PAU-LACQ-ORTHEZ

Laurent Legname
Crédit photo : Sebastien Grasset

Quatrième victoire consécutive pour la JDA qui a dû s'arracher pour vaincre l'Elan Béarnais (81-78).  

Les Dijonnais s'attendaient à une rude opposition face à une formation qui avait déjà causé des soucis à Monaco et sortaient d'une victoire à Strabourg (65-70). La mission n'en a été que plus compliquée lorsque David Holston a dû quitter ses partenaires au bout de deux minutes de jeu, touché à la mâchoire. Les Palois ont été à la hauteur de l'événement en menant 19-24 après 10 minutes grâce à un duo Chikoko-Pinero dominateur. En tenant bon ensuite face au festival d'Abdoulaye Loum et Jérémy Leloup, également chacun dans leurs styles. Auteur d'un match bluffant, c'est Donta Smith (14 points, 7 rebonds, 10 passes décisives) qui avait alors permis à l'Elan Béarnais de ne pointer qu'à -3, sur un 3 points au buzzer de la mi-temps (41-38).

 Les troupes de Laurent Vila ont maintenu en échec la JDA du trio Pearson-Leloup-Ware (15 points chacun) au retour des vestiaires, comptant même six points d'avance (54-60) jusqu'à ce que Donta Smith, Abdoulaye Loum et Gavin Ware ne ramènent les locaux dans le coup (63-64). La rencontre est restée indécise jusqu'au bout, le duo Smith-Harris répondant au 9-2 des Dijonnais en début de quatrième quart-temps alimenté par Ryan Pearson. Taqwa Pinero a réussi à lui répondre une dernière fois à 3 points pour égaliser à 76-76. Mais dans le sprint final, Gavin Ware et Axel Julien ont préservé l'invincibilité dijonnaise depuis la ligne des lancer-francs, verrouillant un court mais précieux succès (81-78).

Avec son engagement et un collectif toujours performant, Dijon applique pour l'instant à merveille la même recette qui a fait son succès la saison passée.

 

06 octobre 2018 à 21:33
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching