JEEP ÉLITE

EDWIN JACKSON RACONTE LES COULISSES DE SON RETOUR À L'ASVEL

Edwin Jackson
Crédit photo : Sébastien Grasset

Alors qu'Edwin Jackson fêtera ses 30 ans le 18 septembre prochain, le timing était « parfait » pour rejoindre son club de cœur désormais présidé par son ami, grand-frère, coach personnel et maintenant patron : Tony Parker.  

L'arrière international français a livré une longue interview au Progrès où il a notamment évoqué sa relation avec celui qui est désormais son président depuis son retour acté à l'ASVEL : Tony Parker.

« Si tu veux me signer, je suis là l'année prochaine » 

Edwin Jackson a par ailleurs raconté les dessous de son transfert en confiant que c'est lui qui avait finalement pris les devants à l'occasion d'un match de l'ASVEL. 

« Je suis venu assister au match contre Nanterre (le 2 juin). Tony (Parker) était encore très occupé. Il y avait juste des échanges avec mes agents. Initialement, je voulais laisser la saison se terminer. Mais finalement, j'ai dit à Tony : « Je n'ai pas envie de louper cette opportunité. Je ne veux pas que le financier soit un problème. Si tu veux me signer, je suis là l'année prochaine. » C'est aussi simple que ça ».

Signataire d'un contrat de quatre ans, Edwin Jackson assure qu'il n'a pas choisi la facilité en rejoignant le club de son ami. Tony Parker sait faire la part des choses et l'ex arrière de Pogdorica le sait mieux que quiconque.

« Tony est beaucoup plus dur avec moi qu'avec le reste de l'équipe, a-t-il ajouté. Lorsque je joue un peu moins bien, il y a texto du patron pour me dire : « C'est quoi ce match ? » C'est notre côté américain. Parfois on a des réunions où il est mon boss. Puis on sort du bureau et il redevient le grand frère. Si un jour je ne suis pas bon et qu'il doit me virer, il sait que je ne lui en voudrais pas. Il ne faut pas penser que je me suis mis dans une situation de confort en revenant (...). Tony est en train de monter un truc tellement bien pour le basket français que j'ai envie d'en faire partie. En plus, jouer l'Euroligue avec ton club de coeur, quand ton président est un de tes meilleurs amis, et avec ton meilleur pote dans l'équipe (Antoine Diot)... Je signe où ? »

07 aout 2019 à 10:41
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.